Grèce: entre peur de la faillite et ruée vers les distributeurs de billets

retraits-bancairesDans la nuit de samedi à dimanche, Alexis Tsipras a appelé les Grecs à ne pas céder à la peur.

Pourtant ils étaient des centaines, samedi, à faire la queue devant les distributeurs de billets pour retirer leur argent des banques.

Par peur d’une faillite des banques, par peur d’un contrôle des capitaux par la BCE, ou tout simplement pour se préparer à tous les scénarios possibles.

Source: I>télé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page