Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La SNCF va emprunter de l’argent sur… 100 ans !
 

100 ansSNCF Réseau, qu’on appelait auparavant Réseau Ferré de France, a levé 25 millions d’euros. Un chiffre relativement anodin quand la dette globale de cette filiale de la SNCF se monte à 36,78 milliards d’euros, ou vis à vis de son programme de financement pour cette année (4,5 milliards). Mais l’intérêt est tout autre.

Cette levée de fonds est le produit d’une émission d’obligations sur… 100 ans ! Une durée de maturation rare évidemment, la dernière en date pour une entreprise française concernait EDF en début d’année dernière. L’objectif de SNCF Réseau était de montrer qu’il lui était possible de lever de l’argent par ce biais avec une si longue maturité. Le pari est donc gagné et il pourrait se renouveler, à en croire ce qu’en disent les responsables de l’entreprise. Avec des montants plus élevés…

Obligations

Les 25 millions d’euros levés via ces obligations ont été placés chez un assureur dont on ignore le nom. SNCF Réseau a bien l’intention de multiplier le volant d’investisseurs prêts à s’engager sur cette période. Des fonds supplémentaires pourraient ainsi être demandés sur le marché avec une maturité à 100 ans.

Les conditions de financement sont plutôt intéressantes pour SNCF Réseau. Le coupon sur 100 ans se monte en effet à 2,78%, un taux particulièrement peu onéreux. Cela s’explique assez facilement : l’entreprise bénéficie de la garantie de l’État. Les investisseurs savent qu’ils reverront leur argent, eux ou… leurs successeurs.

Maturité

L’intérêt pour l’entreprise est simple : ces grandes maturités — la société lève aussi des fonds sur 30 et 50 ans — permettent d’« étaler » la dette colossale du groupe en charge des infrastructures ferroviaires. Une activité qui rapporte assez peu sur le court terme, mais une activité plus intéressante sur le long terme. Très long terme… tout comme les gares ou les réseaux que cette branche de la SNCF produit.

Article de : Olivier Sancerre

Source: economiematin

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x