Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les soupçons de manipulation s’étendent au marché des Treasuries
 

US-TreasuryUn fonds de pension accuse 22 spécialistes en valeurs du Trésor d’avoir manipulé le prix des adjudications d’emprunts d’Etat américains.

Après le Libor et les changes, un autre marché se retrouve suspecté de collusion entre banques. Et pas le moindre: celui des emprunts d’Etat américains (Treasuries). Le State-Boston Retirement System, fonds de pension des salariés du secteur public de Boston, accuse Merrill Lynch, filiale de Bank of America, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, JPMorgan, UBS et 14 autres intervenants d’avoir tenté de s’enrichir sur le dos des investisseurs lors des adjudications de bons et d’obligations du Trésor, a révélé Reuters. Ces spécialistes en valeur du Trésor, ou primary dealers, sont autorisés à traiter directement avec la Réserve fédérale.

Suivant la plainte déposée par le fonds de pension auprès d’un tribunal de New York, les établissements auraient échangé par divers moyens des informations confidentielles sur leur clientèle et auraient suivi des stratégies de trading concertées sur ce marché qui représente dans les 12.500 milliards de dollars. De ce fait, les banques ont pu gonfler les prix des Treasuries qu’elles vendaient aux investisseurs sur le marché gris, soit avant leur adjudication officielle, puis les réduire artificiellement lors de l’adjudication proprement dite, enfreignant ainsi le droit antitrust, selon la plainte.

Lire la suite sur agefi

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x