Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Joseph Stiglitz: Le nouveau plan de sauvetage de la Grèce n’a aucun sens !
 

Joseph-StiglitzL’économiste américain Joseph Stiglitz est convaincu que le 3e plan de sauvetage de la Grèce ne sera d’aucune utilité. Dans son article publié par le New York Times, le Prix Nobel explique pourquoi il pense que les mesures imposées par la Troika à la Grèce ne mènent à rien, pour aucune des deux parties.

« J’ai passé la semaine dernière à Athènes à parler avec les citoyens, les jeunes, les vieux, les fonctionnaires en activité ou retraités, et je suis arrivé à la conclusion que ce qui est en jeu va bien au-delà de la Grèce et de l’Euro. »

« Le plus frappant dans ce nouveau programme est qu’il n‘a aucun sens, ni d’un côté ni de l’autre, que ce soit pour la Grèce ou pour ses créanciers, » écrit-il.

Il ajoute qu’à la lecture des détails de l’accord, il a ressenti une impression de « déjà-vu ». Lorsqu’il était économiste en chef à la Banque mondiale vers la fin des années 1990, il avait été témoin direct de l’impact dévastateur de ce type de programme sur les pays de l’Est asiatique.

« Que ce programme soit mis en oeuvre ou pas, on aboutira à des niveaux d’endettement insoutenables, comme ce qui s’est produit avec l’Argentine, a-t-il souligné. Les politiques exigées par la troïka plongeront la Grèce encore plus profondément dans la récession, c’est d’ailleurs la raison qui a poussé Christine Lagarde à parler de la nécessité de restructurer la dette de la Grèce

Cet accord n’a pas de sens, ni pour la Grèce ni pour ses créanciers : « C’est comme une prison du XIXe siècle pour les gens endettés, où ces derniers, étant en prison, n’avaient aucun moyen de gagner de l’argent pour rembourser leurs dettes, » écrit-il.

« Je suis convaincu que les politiques que l’on veut imposer à ce pays ne fonctionneront pas, qu’elles se traduiront par une dépression sans fin, avec des niveaux intolérables et croissants de chômage et d’inégalités, » conclut-il.

Source: ilfattoquotidiano

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des