Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Joseph Stiglitz: « L’euro est à la limite de l’effondrement »
 

Joseph-Stiglitz

Jospeh Stiglitz est prix Nobel d’économie. Invité de franceinfo, il pointe les faiblesses de l’Europe et de sa monnaie, qu’il qualifie de « problème fondamental » de l’Union.

Le talon d’Achille de l’Europe réside dans sa monnaie unique, a estimé lundi sur franceinfo le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz. « L’euro est à la limite de l’effondrement », affirme l’économiste américain, qui voit dans la monnaie unique « le problème fondamental » de l’Europe.


« Les règlementations, les institutions qui gèrent l’euro, ainsi que les politiques menées, ont entraîné la stagnation économique de l’Europe et son incapacité à envisager une reprise après la crise de 2008 », observe Joseph Stiglitz.


Jospeh Stiglitz considère par ailleurs que la crise économique en Grèce est loin d’être réglée. « Elle reviendra », assure-t-il.

Joseph Stiglitz déplore l’attitude adoptée à l’égard du Royaume-Uni après le vote sur le Brexit. « L’Europe n’a pas su convaincre les citoyens britanniques qu’il y avait un intérêt à faire partie de l’UE (…). Et maintenant, Jean-Claude Juncker veut punir le Royaume-Uni, pour que personne d’autre ne quitte l’UE. Il joue sur la peur. C’est une très mauvaise attitude ».

Interrogé sur le candidat républicain à la présidentielle américaine de novembre, Joseph Stiglitz qualifie Donald Trump « d’incompétent, qui ne comprend ni les dossiers économiques, ni les dossiers en matière de sécurité ». « Jamais nous n’avons eu un candidat qui divise autant la société américaine », constate-t-il.

Source: francetvinfo

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
noel
noel
3 années plus tôt

C’est ce que souhaitent ces économistes pour avoir la mainmise sur l’UE
Il faut leur refuser le TTIP et le CETA dans l’immédiat si non le désastre s’abattra sur la vielle Europe !

biz
biz
3 années plus tôt

Pour commencer Joseph Stiglitz est prix Nobel d’économie comme Barak Obama est prix Nobel de la paix. S’il vous plaît, ne rigolez pas. Nous pouvons faire confiance à Joseph les yeux fermés 🙂

VAZY Francky
3 années plus tôt

Ce cher Monsieur Stiglitz oublie que la Crise de 2008 et la situation de la Grèce sont du fait des américano sionistes dont il fait partie…

Pascal
Pascal
3 années plus tôt

L’euro est un système dans lequel les ingénieurs vivent comme des contremaîtres et les smicard comme des indigents. Tout cela pour le plus grand bénéfice de la classe dirigeante. Bref, une Rome teutonique et l’esclavage des peuples… Mais c’est la fin, le BREXIT montre que l’Europe n’apporte rien…

michel clerc
michel clerc
3 années plus tôt

editez un article d un Nobel de l economie pro UE ou euro je vous sortirais un article d un autre Nobel anti UE euro, c est le verre moitié plein, moitié vide, ce que l on verifie chaque jour c est que l euro et l UE sont incapables de regler les problemes voire les aggravent et en rajoutent d autres comme l immigration, alors apres 20 ans de crises repetées changeons simplement de systeme, essayons autre chose, on ne sait pas si ça marchera mais ce que l on sait c est que le systeme actuel est une… Read more »

Thémistoclès
Thémistoclès
3 années plus tôt

Stiglitz est un pion dans les mains de l’Oligarchie.

Il crie l’EURO, l’EURO ! Alors que c’est le dollar qui est totalement surcoté.

PayMyDivorce
PayMyDivorce
3 années plus tôt
Reply to  Thémistoclès

Encore un émissaire d’une communauté bien connu qui œuvre pour notre bien.

déborah
déborah
3 années plus tôt

Rien de nouveau !

RABATEL
3 années plus tôt

Je suis du même avis que Joseph Stiglitz, aujourd’hui dans Die Welt: « Il ne serait pas étonnant que les turbulences récentes du marché obligataire fassent boule de neige et atteigne d’autres marchés. Les banquiers centraux ont subit une perte d’environ 700 milliards $ de valeur obligations d’États sur les marchés mondiaux. Ces données émane de la banque d’investissement Bank of America et de Merrill Lynch, qui calcule la valeur totale de toutes les obligations quotidiennement. Sur les marchés boursiers, les pertes ont été encore plus dramatique 1,5 billion $ ont été détruits jusqu’à ce jour. Ceci confirme une perte d’une… Read more »

samuel
samuel
3 années plus tôt

Il me semble qu’il n’y a pas que l’Europe au bord de l’effondrement économique, mais il est vrai qu’aux Etats-Unis les économistes ont moins de merde dans les yeux, et cela malgré une plus grande interconnexion des idées reçues venant je ne sais quel autre économiste comme Joseph Stiglitz. Jamais nous n’avons eu aussi autant d’économistes comme ça dans les sociétés sachant sans doute pas moins diviser les gens dans les « compétences ». Ah si seulement en Europe nous pouvions davantage avoir des économistes comme ça, comme le monde serait tellement plus parfait, plus économe, ah les bonnes consciences d’avoir eu… Read more »