12.5 C
Munich
samedi, mai 18, 2024

Volkswagen est accusé de tricherie sur les contrôles antipollution aux Etats-Unis

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Volkswagen-badge-US-flagLes Etats-Unis accusent le constructeur allemand d’avoir installé, sur certains de ses modèles des années 2009-2015, un dispositif de réduction des émissions de gaz polluant. Si la supercherie est avérée, le montant des pénalités pourrait atteindre 18 milliards de dollars.

Les constructeurs automobiles sont dans le collimateur des autorités. Après General Motors qui écope d’une amende de 900 millions de dollars pour dissimulation de défaut mécanique, c’est au tour de Volkswagen de devoir faire face au scandale.

Les autorités américaines ont contraint vendredi 18 septembre Volkswagen à rappeler près de 500.000 véhicules, accusant le constructeur allemand d’avoir volontairement enfreint certaines réglementations antipollution et le menaçant d’une très lourde pénalité.

L’agence environnementale américaine (EPA) assure, dans un communiqué, que Volkswagen aurait doté 482.000 de ses voitures diesel vendues aux Etats-Unis d’une technologie permettant de contourner les règles sur les émissions de certains polluants.

Lire la suite sur latribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X