Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Finlande: le chômage au plus haut depuis quinze ans
 

finland-unemploymentLe chômage a atteint son plus haut niveau en Finlande depuis quinze ans au mois d’août, en raison du ralentissement de l’économie du pays nordique, selon des chiffres publiés par l’Eurostat.

Le taux de chômage a légèrement augmenté à 9,7 pc en août, contre 9,6 pc en juillet dernier, soit son niveau le plus élevé depuis mai 2000, a précisé l’Eurostat, qui a révisé en baisse les chiffres des mois précédents.

D’après l’office finlandais des statistiques, le taux de chômage brut a atteint 8,3 pc, soit une hausse de 0,9 point en un an, ajoutant que le taux de chômage en « tendance » a augmenté de 9,5 pc.

L’économie finlandaise a créé 4.000 postes nets en un an, soit une hausse de 0,2 pc de l’emploi, a indiqué Statistiques Finlande, qui a estimé que cette progression a été nettement insuffisante pour combler l’augmentation de la population active.

Le pays souffre notamment du vieillissement de sa population active, de la chute de l’ancien numéro un des téléphones portables Nokia et de l’industrie du papier, en plus du recul des exportations vers la Russie, son principal partenaire commercial, en raison des sanctions mutuelles entre Moscou et Bruxelles sur fond de crise en Ukraine.

Le gouvernement de centre-droite, mis en place fin mai, propose un plan de relance économique visant la diminution du coût du travail et de l’endettement public pour sortir l’économie du pays de la récession.

Cette cure de rigueur générale porte en particulier sur la réduction des congés, des allocations logement des retraités et des majorations de salaire pour les heures supplémentaires et les dimanches.

Vendredi dernier, environ 30.000 personnes se sont rassemblées au cœur de la capitale Helsinki pour protester contre le nouveau plan du Premier ministre Juha Sipila, qui remet en cause, selon les syndicalistes, « la traditionnelle co-gestion ».

Longtemps fière de son modèle basé sur une subtile alchimie entre innovation, protection sociale et compétitivité, la Finlande est aujourd’hui l’un des seuls pays de l’Union européenne (UE) qui n’arrive pas à sortir de la récession.

En 2014, l’économie du pays nordique s’est contractée pour la troisième année d’affilée avec un recul de 0,1 pc du PIB, alors que le déficit budgétaire a dépassé, pour la première fois, l’année dernière le plafond de 3 pc du PIB prévu par les traités européens.

Source: quid.ma

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz