10.6 C
Munich
jeudi, juin 13, 2024

La Banque mondiale prédit une explosion de la dette publique russe

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

banque-mondialeD’ici 2050, la corrélation entre les faibles prix du pétrole et une population vieillissante pourrait conduire à une hausse de la dette publique russe, qui passerait de 12% actuellement à 250%, concluent les experts du bureau moscovite de la Banque mondiale dans leurs prévisions. Toutefois, les analystes russes indiquent que les deux risques sont difficilement prévisibles, alors que le gouvernement du pays s’oppose systématiquement à l’accroissement de la dette.

D’ici 2050, le vieillissement de la population et la baisse des recettes pétro-gazières pourraient conduire à une stagnation durable de l’économie et à une hausse de la dette publique qui pourrait atteindre 250% du PIB. Telle est la conclusion d’un rapport du bureau moscovite de la Banque mondiale, cité par le quotidien économique Kommersant.

Selon les informations des analystes, l’économie russe est confrontée à ses plus grands défis de ces 15 dernières années. Le rapport souligne notamment la contraction de la consommation la plus rapide depuis 1998.

Emilia Sibirevaïa, directrice adjointe de FinExpertiza-Capital, estime que la dette publique intérieure pourrait augmenter à cause de l’émission d’obligations locales permettant de compenser le déficit du budget national en période de faibles prix du pétrole, comme c’était le cas dans les années 1990.

Le gouvernement s’oppose toutefois frontalement à ce scénario. En 1998, la Russie a connu la plus grave crise économique de son histoire contemporaine, le pays ayant fait défaut sur les obligations d’État à court terme.

Lire la suite sur russia beyond the headlines

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X