Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: la taxe foncière a augmenté de 16,42% en moyenne en cinq ans
 

taxe-fonciereLa taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté en moyenne de 16,42% en France entre 2009 et 2014, avec de grandes disparités entre les villes et les départements, selon une étude de l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), publiée mercredi.

La hausse est en ralentissement par rapport aux périodes précédentes de 2007-2012 (21,17%) et 2008-2013 (21,26%) mais reste «forte» selon l’UNPI, qui explique l’augmentation par la revalorisation annuelle des valeurs locatives (+7,94%) et la progression des taux d’imposition fixés par les communes et les départements (+7,86%).

Sur l’ensemble du territoire, la part départementale payée par les contribuables a augmenté en moyenne de 17,45% sur cinq ans.

Ce sont les contribuables de la Corse du Sud qui ont enregistré la plus forte hausse entre 2009 et 2014 avec une augmentation de 70,50 %, suivie par l’Aisne (+59,32%), le Val-d’Oise (+58,20%) et l’Ain (+42,78%).

En revanche, les cotisations départementales ont faiblement progressé dans les Hauts-de-Seine (+5,70%), en Martinique (+7,11%) en Guadeloupe (+7,26%) ou à la Réunion (+7,27%), n’augmentant qu’en raison de la revalorisation annuelle des valeurs locatives.

Au niveau global, en cumulant les taux du département et de la commune, les habitants d’Argenteuil (+26,34%), de Montreuil-sous-bois (+24,02%) et de Dijon (21,59%)

Lire la suite sur le revenu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x