Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le poids des dettes immobilières ne cesse de grandir dans le surendettement des Français
 

dette-surendettement-collectivitesL’immobilier pèse toujours plus lourd dans le surendettement. Le poids des dettes immobilières ne cesse de grandir dans le surendettement des Français. Au deuxième trimestre 2015, elles atteignent en moyenne 108.000 euros pour les personnes ayant déposé un dossier auprès de la Banque de France. L’immobilier pèse ainsi plus du tiers de leur endettement global.

L’immobilier n’est pas un rempart contre le surendettement. L’investissement dans la pierre plonge de plus en plus de Français dans une situation financière extrêmement difficile. Selon les dernières statistiques de la Banque de France, sur les 223.287 dossiers déposés entre juillet 2014 et juin 2015, 12,9% contiennent des dettes immobilières. En 2012, ce taux se limitait à 9,8%.

Surtout, le poids de ces dettes atteint 34,2% de l’endettement global des Français. Ainsi, les dettes à la consommation, qui concernent 82,9% des personnes en situation de surendettement, représentent 20.900 euros, tandis que l’immobilier pèse en moyenne 108.000 euros dans les dossiers en question.

Conséquence: « Au deuxième trimestre 2015, le niveau d’endettement observé en moyenne pour l’ensemble des dossiers recevables s’élève à près de 40.800 euros, l’endettement moyen hors dettes immobilières s’établissant à 26.900 euros », explique la Banque de France dans son baromètre du surendettement.

Lire la suite sur credits.toutsurmesfinances

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x