Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Lorraine : Le PS fait voter une subvention de 600.000€ pour former des militaires saoudiens
 

Hollande-sabre-arabie-saouditeLa nouvelle date du 25 novembre et elle est passée jusque-là tristement inaperçue. Le Parti socialiste a fait voter le 2 octobre 2015, dans la région Lorraine, le versement d’une subvention de 600 000 euros à une entreprise qui va former au maniement d’armes des militaires saoudiens.

La vidéo ci-dessous permet de se rendre compte de l’opposition à ce projet des groupes Europe-Ecologie Les Verts et Front national. Les groupes UMP, communiste, et Je Suis Lorrain, eux, se sont abstenus. Seul le groupe socialiste a voté pour, et comme ses élus sont les plus nombreux, la subvention a été accordée. Les Lorrains paieront donc pour former à la guerre des militaires saoudiens.

Les 600 000 euros iront dans la poche d’une entreprise installée à Commercy, dans la Meuse, dont l’ambition est de compenser la perte d’emplois militaires dans un département durement touché par le chômage. Le groupe Cockerill Maintenance Ingénierie (CMI) a décidé d’installer son campus de formation dans le Quartier Oudinot de Commercy, abandonné par les soldats du 8ème Régiment d’Artillerie en juin 2013. Le projet devrait créer plus d’une centaine d’emplois.

Source : News 360x

Comme le précise le site Loractu :

« Le contrat signé avec la branche défense terrestre de l’américain General Dynamics, basée au Canada (et leader mondial de l’armement), a accéléré la création du campus de CMI. Le canadien a en effet vendu à un pays du Golfe persique des chars légers, dont CMI Défense fabrique les tourelles et le canon. Lors de cessions de 6 à 9 mois, des militaires seront formés au maniement d’armes de guerre ».

Les formations devraient durer 7 ans.

On comprend l’émoi des opposants à ce projet, dans un contexte inquiétant où les pays du Golfe, et notamment l’Arabie saoudite, sont soupçonnés de financer (ou d’avoir financé) Daesh, responsable d’attentats en France.

Dans un communiqué, le Front national a dénoncé vigoureusement cette subvention :

« L’Arabie Saoudite n’est pas seulement le pays où femmes adultères, homosexuels et opposants au régime peuvent être condamnés à une mort atroce. C’est aussi le pays qui depuis six mois, en violation de tous les traités internationaux et dans le silence assourdissant des médias et dirigeants occidentaux, bombarde le Yemen, ce qui a occasionné la mort de 2.355 civils, le déplacement d’un million de personnes, et mis plus de 20 millions de personnes dans une situation humanitaire préoccupante ».

Quant aux Verts, ils fustigent « un grand décalage entre la brochure officielle et la réalité ». « L’Arabie Saoudite n’est pas exemplaire en matière du respect des droits de l’Homme », a dénoncé le parti. « Est-ce que cette entreprise a besoin de l’argent des Lorrains ? », s’interrogent les écologistes, alors que le chiffre d’affaires de CMI devrait dépasser le milliard d’euros avec ce nouveau projet.

On ne peut pas, à la vue de cette attribution de subvention quelque peu scandaleuse, ne pas se remémorer les propos récents de Philippe de Villiers sur la corruption d’une partie de la classe politique française par l’Arabie saoudite et le Qatar, le PS fricotant selon lui plutôt avec l’Arabie saoudite et l’UMP avec le Qatar.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x