Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Les exportations marocaines de produits textiles ont reculé de 2,1% au terme des neuf premiers mois de l’année

maroc-Commerce-extérieurLes exportations marocaines de produits textiles poursuivent leur évolution en yoyo cette année. Mais globalement, elles sont plutôt orientées à la baisse. Ainsi, le cumul des ventes à l’étranger au terme des neuf premiers mois de 2015 est en baisse de 2,1% par rapport à la même période de 2014, s’élevant à 23,56 milliards de DH. C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH). Et ce sont surtout les ventes de la branche de la maille qui ont tiré vers le bas les exportations globales du secteur. Elles ont affiché un recul de 6,9% à 5,5 milliards, au moment où les expéditions de la branche chaine & trame se sont repliées de 1,9% à 15,6 milliards. À noter, toutefois, que les produits textiles ont augmenté de 5,7%.

Sans surprise, l’Espagne confirme son rang de premier débouché des exportations textiles marocaines, loin devant les autres marchés. Notre voisin du Nord en a absorbé près de la moitié, soit plus de 11,52 milliards, en progression de 3,3%.

Le marché espagnol est suivi par la France qui perd du terrain d’année en année, passant de 6,59 milliards à fin septembre 2014 à seulement 5,75 milliards un an plus tard. Ce qui correspond à une contraction de 12,7%.

De même, le marché britannique, dont la tendance était à la hausse ces dernières années, a cédé à la baisse (-6,1% à 1,34 milliard). En fait, après une baisse de 11,4% entre 2011 et 2012, ce marché avait limité son recul à 5% un an plus tard pour marquer une hausse annuelle de 5,8% à 1,83 milliard en 2014.

La baisse est encore plus nette sur d’autres marchés européens. Ainsi, les exportations vers l’Allemagne ont régressé de 19,7% à 837 millions de DH. Il est à noter que ce marché s’enfonce au fil des années, passant de -14,3% (2011/2012) à -15,9% (2012/2013) puis à -32,3% à fin 2014, avec 1,08 milliard.

Le Benelux et le marché italien ont reculé, quant à eux, de 17,8% à 348 millions de DH et 10,4% à 709 millions respectivement.

Les statistiques de l’AMITH font également ressortir une baisse des expéditions vers les États-Unis de 5,9% à 368 millions de DH et vers le Portugal de 1,6% à 679 millions.

Source: lematin.ma

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des