Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Effondrement du dollar imminent ? Egon Von Greyerz vient de lancer un sombre avertissement !
 

egon-von-greyerzAlors que les marchés mondiaux se dirigent dans ce qui sera sûrement une nouvelle semaine folle, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient de lancer un sombre avertissement par le biais du site kinkworldnews.

Egon von Greyerz: ” Eric, je m’attendais à ce que l’année 2016 soit une année horrible pour le monde et déjà les dominos commencent maintenant à tomber tout autour de nous.

L’indice Baltic Dry est maintenant 98% en dessous de son sommet 2007 et 46% en dessous de son plus bas atteint en 2015. Le commerce se détériore partout et la Corée du Sud par exemple, vient de sortir ses chiffres qui ont montré une baisse des exportations de 18,5% sur le mois de Janvier. Pour un pays qui est totalement dépendant de ses exportations, cette nouvelle est une catastrophe. Les déficits commerciaux sont actuellement en hausse dans la plupart des pays…

Les États-Unis sont bien sûr le meilleur exemple d’un pays qui a une gestion plus que désastreuse de ses finances. Chaque année depuis 1976, les États-Unis ont eu un déficit commercial. Cela signifie que les Etats-Unis ont vécu au-dessus de ses moyens depuis 40 ans. En termes simples, les Etats-Unis n’ont plus les moyens de payer pour ses importations et doit compter sur la dette et de l’impression monétaire pour financer ses habitudes extravagantes de consommation.
usa-trade-deficit
Mais ce n’est pas tout, bien sûr. Il y a pire encore avec le déficit budgétaire américain. Les États-Unis n’ont pas eu un seul budget excédentaire depuis 1960 ! Eh oui, c’est tout simplement incroyable. L’économie soi-disant la plus puissante au monde a depuis plus d’un demi-siècle eu besoin d’emprunter ou d’imprimer toujours plus d’argent chaque année afin de pouvoir juste survivre. Toute entreprise ou personne qui se serait comportée de la même manière aurait fait faillite il y a bien longtemps et bien entendu, personne ne lui aurait prêté ne serait-ce qu’un seul centime. Mais les Etats-Unis ont réussi avec le dollar à conserver le statut de monnaie de réserve et donc à ainsi continué à accumuler des déficits en ayant eu simplement recours à l’impression monétaire.
us-cumulative-deficit-since-1950

Egon Von Greyerz lance un sombre avertissement !

Comme vous le savez Eric, je m’attendais depuis un certain temps à la fin de l’état de grâce du dollar qui devra un jour où l’autre commencer à tenir compte du fait que le gouvernement américain est en faillite. Je crois que nous avons atteint ce point maintenant. La nation la plus endettée au monde ne peut pas continuer à financer ses erreurs en empruntant au reste de la planète. Voilà pourquoi nous allons voir un effondrement majeur du dollar à partir de maintenant et jusqu’à ce qu’il atteigne sa valeur intrinsèque qui est de zéro. « Une monnaie papier, basée sur la seule confiance dans le gouvernement qui l’imprime, finit toujours par retourner à sa valeur intrinsèque, c’est-à-dire zéro ». Voltaire

Article et vidéo en relation: Peter Schiff: l’effondrement du dollar est imminent

Le dilemme est que la plupart des autres nations ont également vécu au-dessus de leurs moyens et par conséquent, nous allons assister à une course sans fin de dépréciation des devises. Parmi les principales devises, le dollar est susceptible de gagner cette course mais il y aura beaucoup de petites nations qui sont actuellement en tête dans cette course vers le nivellement par le bas des monnaies. Si je prends le cas de l’Argentine, par exemple, l’or est en hausse de 6000% par rapport au peso depuis 1999. Dans un monde de dévaluation sans fin des devises mondiales, l’or est la seule valeur étalon fiable vu qu’il s’agit de la seule monnaie à avoir survécu durant les 5000 dernières années.

Le dollar américain est dans une tendance baissière à long terme par rapport aux autres devises. Il suffit comparer le dollar au franc suisse. Depuis 1970, le dollar a perdu 77% de sa valeur. Je pense que le dollar va perdre à nouveau 50% au moins au cours des prochaines années par rapport au franc suisse. Ci-dessous, le graphique met à nu le soi-disant dollar tout-puissant:
usd-chf
Une chute du dollar va avoir des répercussions importantes sur les marchés et en particulier sur celui du crédit. Comme les devises chutent, de nombreux pays vont introduire des contrôles de change, notamment aux Etats-Unis. Je suppose que cela se produira dans les 2 à 3 ans tout au plus. Pour les Américains, cela signifierait qu’ils resteraient piégés dans une monnaie qui s’effondre. La prochaine étape serait de forcer l’investissement dans les obligations d’État afin de financer l’escalade des déficits.

Eric, j’avais dit que l’augmentation des taux d’intérêt réalisée par la FED en Décembre était une grave erreur de jugement et que cette décision se serait retournée contre eux. Eh bien, William Dudley, le président de la Fed de New York avait déclaré il y a quelques jours que les conditions s’étaient considérablement resserrées depuis Décembre et qu’une nouvelle hausse du dollar pourrait avoir des conséquences importantes. Comme je l’ai dit à maintes reprises, la Fed ne sait plus quoi faire. Elle est tel un dinosaure: si on lui mord la queue il lui faut des mois pour réagir.

Nous savions que le dollar était mûr pour une baisse imminente. Il semblerait que la déclaration de Dudley soit le catalyseur du renversement permanent de tendance du dollar. Le Dollar Index a déjà baissé de 3 % la semaine dernière, mais il ne s’agit évidemment que du début. Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, a également changé d’avis cette semaine en indiquant que les taux ne devraient pas remonter avant 2018.

Alors que les devises et les marchés plongent, les métaux précieux ont repris leur marche vers l’avant vers de nouveaux sommets. L’or est en hausse de 10 % depuis le début de l’année, tous les marchés actions ont baissé par rapport à l’or. Le Dow, par exemple, est en baisse de 15 % par rapport à l’or depuis le début 2016. Les investisseurs disposent encore d’une excellente opportunité pour acheter de l’or physique, et un peu d’argent, à des prix que je ne verrai plus de mon vivant. Les alternatives sont mauvaises si bien que le choix n’a jamais été aussi facile. »

Source: kingworldnews

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des