Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: le nombre de demandeurs d’emploi bat un nouveau record avec 38 400 nouveaux inscrits

French-jobless-peopleLa baisse de janvier (-27 900 en catégorie A), en partie inexpliquée, est entièrement effacée par la forte hausse du mois dernier (+ 38 400)

Le chômage joue aux montagnes russes. Après avoir baissé au mois de janvier (-27 900), le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A (sans aucune activité) a bondi en février (+ 38 400), pour atteindre le chiffre record de 3,59 millions (3,85 millions avec les Dom). Un chiffre en progression de 1,1 % sur un mois et de 2,5 % sur un an. En incluant les catégories B et C (activité réduite), la hausse est largement amortie (+ 3 100 inscrits), pour un nombre total de chômeurs de 5,46 millions (5,76 millions avec les Dom).

Particulièrement touchés, en février, par la hausse en catégorie A : les 25-49 ans (+ 1,3 %), les seniors (+ 0,9 %), mais aussi les jeunes (+ 0,5 %), alors que cette dernière catégorie voyait son nombre d’inscrits baisser de façon quasi continue depuis plus d’un an.

Effet de rattrapage

Cette hausse mensuelle peut s’expliquer, en partie, par un effet de rattrapage par rapport au mois de janvier. Une part de la baisse du premier mois de l’année avait, en effet, été jugée inexpliquée, à l’époque, par Pôle Emploi. «Le nombre de sorties de catégories A, B et C pour cessation d’inscription pour défaut d’actualisation a enregistré un rebond inhabituellement fort, après la baisse observée en décembre», avait ainsi prévenu l’opérateur public de placement.

Cette envolée du nombre de chômeurs en février n’a cependant pas ébranlé l’optimisme du gouvernement. «Ce résultat s’inscrit dans le mouvement de hausses et de baisses observé depuis neuf mois, traduisant une reprise timide de l’activité économique», a tenté de relativiser la ministre du Travail, Myriam El Khomri, dans un communiqué, oubliant de préciser que 35 000 personnes supplémentaires sont venues s’inscrire durant ces neuf mois, à Pôle Emploi. Avant de mettre le focus sur les jeunes, où la tendance, réellement à la baisse, soulignerait «l’importance des efforts engagés depuis le début de l’année pour accélérer la reprise et les créations d’emplois».

Source: liberation

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x