Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: Bruxelles ne croit pas à un déficit sous les 3% en 2017

jean-claude-junkerLa Commission européenne a dévoilé ses nouvelles prévisions économiques pour l’ensemble des Etats de l’Union Européenne.

Concernant la France, peu de changements sont à noter par rapport aux prévisions de l’hiver : Bruxelles vise toujours une croissance de 1,3% cette année – contre +1,5% anticipé par le gouvernement – et de +1,7% en 2017. L’accélération de la croissance serait notamment dopée par la consommation intérieure et une progression de l’investissement.

Déficit sous les 3% : Bruxelles n’y croit pas

L’organe exécutif européen vise par ailleurs un déficit à 3,4% du PIB en 2016 après 3,5% en 2015, puis à 3,2% en 2017, alors que Bercy assure pouvoir le ramener sous la barre des 3% dès la fin de l’année prochaine. Là encore, ces projections sont inchangées par rapport au mois de février. “Les meilleurs résultats obtenus en 2015 vont être largement compensés par l’impact négatif de la faible inflation (0,1%) sur les finances publiques, mais aussi par les dépenses supplémentaires annoncées dans le cadre du plan pour l’emploi, les mesures d’urgence en faveur des agriculteurs ou encore les augmentations de salaire dans la fonction publique (dégel du point d’indice, ndlr). “Enfin, les prévisions du gouvernement pour 2016 ne n’incluent pas les économies prévues dans le cadre de la nouvelle convention assurance-chômage puisque les négociations sont toujours en cours”, souligne Bruxelles.

Chômage: du mieux

En revanche, Bruxelles se montre un peu plus optimiste sur le front de l’emploi, avec un taux de chômage ramené à 10,2% en 2016 puis 10,2% en 2017 après 10,4% en 2015. En outre, le rythme modéré de croissance permettrait de créer des emplois, alors que le plan emploi annoncé en janvier dernier par François Hollande (formation des chômeurs de longue durée, prime à l’embauche, élargissement des règles de l’apprentissage…) devrait porter ses fruits.

Source: orange

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x