Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Philippe Béchade: On est dans une situation financière tellement hors-norme…. qu’on ne sait pas réparer !
 

philippe-bechadeAlors qu’on tente un rebond ce vendredi à Paris et en Europe, Wall street quant à lui recule. Pour Philippe Béchade, rédacteur en chef de la bourse au quotidien, président des Éconoclastes, les États-Unis, qui n’ont pratiquement rien perdu, s’effritent. « On peut dire véritablement que le marché a été tellement bien soutenu à Wall street et que si aujourd’hui il devait s’effriter par rapport à ce qui n’a pas été perdu, c’est une très belle journée des 4 sorcières qui s’y annonce », a-t-il expliqué. – Les indés de la finance: chaque vendredi, analystes et éditorialistes débriefent les actualités de la semaine. – Intégrale Bourse, du vendredi 17 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.

Source: bfmbusiness

La guerre des monnaies                                         Pétrole, une guerre d’un siècle
     
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Séraphin
3 années plus tôt

Bonjour, Je ne comprends plus les alertes constantes et incessantes des économistes et autres traders, banquiers, financiers, qui depuis des lustres nous prédisent un effondrement boursier imminent. Un crash tel qu’il mettra à genoux le monde. Car après les prédictions de Pierre Jovanovic, de Martin Armstrong, et beaucoup d’autres, toujours rien à l’horizon. Évidemment ces pontes n’ont peut-être pas pris en compte les aspects géo-politiques dans leurs prévisions. Car combien même la plupart des grandes économies sont en faillite, certains moyens permettent à certains États de pouvoir encore sortir la tête de l’eau… Bref les prévisions c’est bien, pour autant… Read more »

Franck
3 années plus tôt
Reply to  Séraphin

Si vous ne comprenez pas que les irresponsables compulsifs qui nous dirigent font absolument tout et n’importe quoi pour ne jamais assumer leurs erreurs, abusent de leurs pouvoir et prérogatives pour manipuler les cours, injecter de la fausse monnaie, faire passer les taux en négatif, faire de la relance par toujours plus de dettes, et que l’âne n’a toujours pas soif, que cet effondrement aurait dû avoir lieu depuis longtemps déjà et que plus on retarde l’échéance, pire encore ce sera, que si de véritables mesures d’assainissement ne sont pas immédiatement mise en place, alors effectivement, on ne peut plus… Read more »

Gus
Gus
3 années plus tôt
Reply to  Séraphin

Techniquement l’effondrement aurait déjà dû se produire mais vu que ce sont les élites qui font les règles du jeux l’effondrement aura lieu quand toutes leurs manigances malhonnêtes auront été épuisées, n’oublions pas que l’intérêt des élites n’est pas de faire tomber le système car cela les entrainerait dans la chute, les élites au contraire feront tout (tricher, mentir, voler, guerroyer et même distribuer de l’argent) pour que le système ne s’effondre pas car c’est dans leur intérêts mais se faisant l’effondrement qui en découlera sera terrible et ne pourra se relever.

berverly
berverly
3 années plus tôt
Reply to  Séraphin

Beaucoup d’entres nous ont pensé que ça se ferait rapidement, pour ma part j’avais pensé un scenario style fermeture complet des banques, panique totale, guerre civile tout ça en quelques jours et depuis 2009 je pensais que ça arriverait chaque année. Mais en analysant un peu on se rends compte que c’est plus complexe que ça finalement car si nous tombons l’elite tombe aussi c’est pourquoi ils maintiennent autant qu’ils le peuvent et c’est pourquoi c’est plus lent que prevu, en agonie le systeme s’ecroule mais moins vite, aujourd’hui nous voyons que ça s’accelere parce que de plus en plus… Read more »

Skeptikos Evlavis
Skeptikos Evlavis
3 années plus tôt
Reply to  Séraphin

Je comprend et je partage votre point de vue en partie. Mais il ne faut pas oublier que ce système est un peu comme un élastique qui se tend. Les contrariens préviennent que l’élastique se tend de plus en plus, mais ils ne peuvent prévoir quand il va claquer. Il faudra pour qu’il casse, qu’il y ait un évènement déclencheur (brexit ? faillite d’une grosse banque ? ) à mon avis. En tout cas la situation est inédite. Déjà 18000 milliards d’équivalent dollars injectés dans le système depuis 2008, avec si peu de résultats, comme le rappelle P. Béchade. C’est… Read more »

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x