Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
En Italie, la pauvreté absolue à un niveau record
 

italy-povertyIls sont près de 5 millions d’Italiens touchés. Chez les enfants, 1 sur 10 est concerné.

L’économie italienne se redresse lentement après trois ans de récession, mais ses stigmates se font encore sentir. L’Istat a enregistré un nombre record depuis dix ans d’Italiens en situation de pauvreté absolue, l’impossibilité de se procurer des biens de première nécessité et de se loger décemment.

En 2015, plus de 4,5 millions de personnes et 1,5 million de familles (7,6 % de la population) étaient concernées, mais pas toutes de la même manière. Le seuil de pauvreté absolue est ainsi fixé à 552 euros par mois pour un célibataire vivant dans une zone rurale du Mezzogiorno, tandis qu’il est de 1.910 euros pour une famille de 4 personnes résidant dans le centre-ville de Milan.

Ce sont d’ailleurs ces dernières qui ont le plus souffert de la crise, avec un taux passant de 5,9 % en 2014 à 8,6 % en 2015, mais aussi les familles d’étrangers (de 23,4 % en 2014 à 28,3 % en 2015).

Les jeunes sont également les plus affectés. Le nombre de ceux vivant dans l’indigence a triplé par rapport à celui des personnes âgées et 1 enfant mineur sur 10 vit dans la pauvreté absolue en Italie, alors que 3,9 % d’entre eux étaient affectés en 2005. La pauvreté relative, elle, ne recule pas et demeure stable avec 2,67 millions de familles concernées, soit 10,4 % de celles résidant dans le pays et 13,7 % de sa population.

Lire la suite sur lesechos

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Louis Maillar
4 années plus tôt

c’est pas pour ça que ça se revolte ,au contraire ,l’elites se marre

Bernard Pouille
4 années plus tôt

“l’économie se redresse” ! De qui se moque t’on ? Elle va finir de s’effondrer avec les banques, oui !

Stocco Laurent
4 années plus tôt

L’Italie c’est pas la France : pour le moment pas de Mussolini en vue

Bernard Pouille
4 années plus tôt

ah bon, pas de ligue du Nord, pas de relève au berlusconisme ?

Bruno Je Sais
4 années plus tôt

Comme la gangrène ça va toute doucement infecter toute l’Europe

Sainte Chantal
Sainte Chantal
4 années plus tôt

Les Occidentaux vivent au dessus de leurs moyens depuis plus de 50 années ! Au bout d’un certain temps il devient impossible de masquer la dette.

Du coup les gens se retrouvent fort démunis…

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x