Crise: Venezuela: les animaux des zoos meurent de faim

venezuela-zooLes zoos du Venezuela doivent faire face à la mort de plusieurs de leurs pensionnaires en raison du manque de nourriture.

Une situation qui intervient alors que le pays traverse une importante crise économique durant laquelle elle doit faire face à de nombreuses pénuries, alimentaire notamment. Un manque qui se vérifie également dans les parcs animaliers, comme en témoigne Marlene Sifontes, une responsable syndicale.

Selon elle, certains animaux n’auraient ainsi pas été nourris pendant deux semaines avant de finalement mourir. Au zoo de Caracas, on donnerait aux lions et tigres non pas de la viande mais des fruits et légumes, comme de la mangue et de la citrouille. Le parc de la capitale ne serait toutefois pas le moins bien loti puisque certains établissements seraient aujourd’hui obligés de réclamer aux commerces alentours des dons de nourriture.

L’effondrement économique de l’Amérique du Sud est sur la bonne voie !

Venezuela: les pénuries alimentaires, les pillages et l’effondrement économique actuel vont-ils se propager aux U.S.A ?

Pour Marlene Sifontes, la situation dans les zoos est une métaphore de ce que traverse le pays actuellement. «L’histoire des animaux du parc de Caracas est une métaphore de la souffrance des Vénézuéliens », a-t-elle déclaré. Le gouvernement vénézuélien a de son côté affirmé que la mort des animaux n’était pas due au manque de nourriture.

Source: directmatin

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page