Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Premiers emprunts à taux négatifs pour des entreprises européennes
 

Negative-Interest-ratesDeux entreprises privées européennes, Sanofi et Henkel, ont emprunté pour la première fois mardi à des taux négatifs, un nouveau symbole de l’environnement de taux extrêmement bas dans lequel évoluent actuellement les marchés, ce qui signifie qu’elles rembourseront moins que ce qui leur a été prêté.

Henkel a ainsi émis des titres à échéances deux ans, avec un rendement de -0,05% et Sanofi des obligations à échéance 3 ans à un taux de -0,05% également, selon l’agence financière Bloomberg citant des sources proches du dossier.

Ces titres sont par ailleurs assortis d’un coupon égal à zéro, ce qui signifie pour l’investisseur qu’il ne touchera rien pendant la durée de détention de la dette.

Largement irrigué par les largesses du programme de soutien de la Banque centrale européenne, une partie chaque jour plus important du marché obligataire européen se retrouve en territoire négatif.

Concrètement, ce taux négatif signifie que les investisseurs qui achètent aujourd’hui un titre ne se verront pas rembourser l’intégralité de la somme versée s’ils gardent le titre jusqu’à son échéance.

Dans cet environnement, un tel placement peut parfois s’avérer moins coûteux que d’autres, dont les taux sont encore plus loin en territoire négatif.

« Il est clair que c’est le programme de rachat de titre de dette de la BCE qui est à l’origine de cette situation », a souligné un expert du secteur.

Les intérêts négatifs illustrent l’impuissance des banques centrales

Charles Gave: Taux d’intérêt négatifs: on a des gars complètement incompétents à la tête des banques centrales

En juin, un cap historique en la manière avait été franchi lorsque la référence du marché obligataire, aussi bien pour les Etats que pour les entreprises, à savoir le taux d’emprunt à dix ans de l’Allemagne, était passé pour la première fois en négatif.

Source: boursorama

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Yann Amarre
3 années plus tôt

Je cherche 600 000 et je suis près a remboursé (plus est aussi envisageable)

gus
gus
3 années plus tôt

Mais les emprunts à taux négatifs ne seront pas pour le citoyen moyen, celui ci continuera avec des taux positifs lors de l’achat d’une maison ou d’une automobile

Jean
Jean
3 années plus tôt

En temps de crise, il est très très stupide de prêter de l’argent,et encore plus à taux négatif ! On sait tous, que la création monétaire(QE) à outrance, va obligatoirement créer de l’inflation monétaire… Ce qui veut dire que le fait même de prêter, sans indexation réel sur les coûts de la vie, créera des pertes bien supérieurs pour des prêteurs « non-banquiers » ! Pour les « banques », les règles sont différentes !!! Les banques privés n’existent que par le bon vouloir, et la « corruption » de nos gouvernements, et dirigeants ! « Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai… Read more »

Zeitgeist
Zeitgeist
3 années plus tôt
Reply to  Jean

T’as tout compris Jean !!!

+ que 7,499999999 milliards à comprendre notre système corrompu…

winston.tatcher
winston.tatcher
3 années plus tôt

ces entreprises vont racheter leurs actions donc le cour va monter…super pour les actions détenues par des dirigeants(stock option par exemple), faire des fusions-acquisitions(avec licenciement des « doublons ») ..là aussi le cour de l’action va monter…rembourser des dettes a 5% par un emprunt a taux négatif…donc désendettement…donc cour de l’action va monter… je ne suis pas sur que cet argent serve a la R&D….(la R&D c’est trop « long terme »…et puis on est jamais sur que cela rapporte….) et tout ça « SANS RISQUE » elle est pas belle la vie….la leur pas la mienne ni la votre…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x