Pierre JOVANOVIC: « La France va vers la faillite »

Pierre Jovanovic s’est fait d’abord connaitre du Grand Public en publiant en 1993 « Enquête sur l’existence des anges gardiens » un best-seller vendu avec 800 000 exemplaires dans le monde. Depuis le journaliste a publié d’autres livres consacrés à l’économie, le dernier dont-il est co-auteur aborde « l’histoire de John Law » inventeur de la monnaie papier. Pierre Jovanovic fait le lien entre l’invention de John Law et ce qu’il se passe aujourd’hui dans l’économie. Rencontre avec un auteur hors norme.

Retrouvez l’ensemble des actualités de la Revue de Presse de Pierre Jovanovic sur: quotidien.com

Voir les précédentes interventions de Pierre Jovanovic

Pierre jovanovic: 777                                                      Pierre Jovanovic: 666
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic             P. Jovanovic, à propos de son dernier livre « 666 »
                 
Pierre Jovanovic: Blythe Masters                                                      P. Jovanovic, l’histoire de John Law
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic                            P. Jovanovic, l’histoire de John Law
                 
[AMAZONPRODUCTS asin= »2369990600,2914569920,2914569882,236999066X » partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

27 commentaires

  1. L’or est un métal mou dont on ne peut faire des outils, donc parfaitement inutile pour notre survie, donc sans réelle valeur . Il n’a que la valeur convenue que veulent bien lui accorder des groupes d’humains qui, du jour au lendemain, peuvent reconnaître qu’il n’en a aucune . Les humains réaliseront l’inutilité de l’or par rapport aux choses vitales, surtout pendant la longue période de famine qui s’annonce, quand un écroulement économique et financier généralisé mettra en panne la production, le transport et la distribution massives de nourriture . Quand la nourriture manquera, le petit jardinier survivra et refusera d’échanger sa nourriture et celle des siens contre les lingots d’or sans valeur du riche voisin, qui ne se mangent même pas . Au lieu d’enterrer de l’or dont personne ne voudra, il vaut mieux acheter de la terre et apprendre à entretenir un petit bois pour remplir son poele l’hiver, un potager, un verger, un poulailler et à faire des conserves pour l’hiver.

  2. Rectification, rectification Monsieur JOVANOVIC,

    « La France va vers la faillite » ?

    « La France est déjà en faillite » !, … Il suffit seulement de le déclarer, parce que tous les éléments sont là, qui nous prouvent que « La France est déjà en faillite » !

  3. On fait quoi ?! Mais c’est simple on achete de l’or, on place sa tresorerie en or ….il existe quantité de solutions sérieuses sur internet 🙂 moi j’utilise goldmoney, Uphold, veracarte, etc…on n’est pas obligé de mettre tous ses œufs dans le même panier…enfin avec Uphold on peut répliquer le DTS/SDR la future monnaie des echanges internationaux debut en octobre 2016.

  4. @ THEUric
    – « Il faut bien comprendre que ce seront toutes les monnaies sous toutes leurs formes qui disparaîtront »
    Mais quel mENSonge ! VOus dites n’imPORTe quoi mon gars… Il y a touJOurS eu une forMe de MOnnaie : mais voUS quI savez TOut devriez nous en dire un PEU plus.
    – VOus ne suiVEz pas Jovanovic mais cela ne VouS empÊChe pas de DIscourIR : c’est RIDICUle…

  5. @ »Je me souviens que vers la fin des années 70, début 80, j’avais été pris en stop par un gars qui expliquais qu’au vu de la concurrence des grandes entreprises du textiles qui, déjà à l’époque, délocalisaient leurs entreprises,il sera bientôt obligé de faire de même »

    Ah bon? le problème c était juste les grandes entreprises? POURQUOI les entreprises partaient c était pas le sujet ..surement que le privilège de faire du made in Grance ne se négocie pas
    Pourtant C’était la belle époque des quotas( sur les voitures japonaises, M. Calvet faisait de la nippophagie à l époque),Droits de douanes prohibitifs, taxes spéciales( ex pour les magnétoscope japonais), on a même eu le contrôle des changes tellement le pays pétait la forme à l’Époque, etc ..mais bizarrement tout ce bouzin n a pas empêché le secteur textile français de crever, puis ce fut le tour de l’électronique, de la métallurgie, puis l’automobile fut sévèrement malmené..etc etc..on aurait du mettre encore plus de taxes, voir carrément fermer les frontières hein?pourtant l’Europe ce n’était qu un vague projet à l’époque.. on se foutait de la gueule des japonais qui à l’époque préféraient robotiser massivement( et ils sont bien plus en avance que nous sur cette technologie) pour rester compétitif, alors que nous choisissions l’option technologique »chance pour la France »
    Les années 70-80 c’était les années ou les profs d’eco au lycée vous expliquaient que les usines il y en aurait plus, que l’avenir pour l occident c’était de créer des produits , des jobs a haute valeur ajoutée et que les pays pauvres seraient les usines du monde..Tout cela devait découler de l ordre naturel des choses..d’ailleurs les manuels d ‘économie regorgeaient de photos d d usines et d ouvriers crasseux .. les choix de politique économique étaient déjà arrêtés..les clowns à roulettes qui se sont succéder depuis 40 ans ont juste poursuivi dans la même voie..
    On a eu quoi en 40 ans? flambée de taxes festives , créations de normes à l’efficacité douteuse, visites régulières de M.cheval..qu’ à t’on fait pour attirer des emplois industriels? ah si on a dépensé quelques milliards pour maintenir des canards boiteux sur qui on a tapé pendant des années
    Par contre vous devriez lire Jovanovic.;vous avez de nombreux points communs avec lui…

  6. La faillite, c’est quand les autres prennent conscience que vous n’avez plus d’argent. Cela fait déjà longtemps que la France n’a plus d’argent, elle n’a que des dettes. Comme d’autres pays d’ailleurs….Les US ne sont pas mieux ! Ceux qui prêtent encore à la France confondent la richesse des Français et la richesse de l’état France (on devrait dire pauvreté). En fait, il suffirait que l’état lève l’impôt ou se serve sur les comptes pour payer ses dettes donc tout va bien pour ceux qui prêtent. Mais de riches Français jouent aux pauvres, ils sortent leur argent des banques, ils achètent de l’or, qu’ils enterrent au fond du jardin car ils ont peur de se faire voler le fruit de leur travail par l’état…. Ils ont raison d’avoir peur, ça pue…

  7. Mais non tout va bien, aucune faillite, les riches de plus en plus riche, le peuple réduit à l’esclavage moderne et il ne se révolte pas… le nouvel ordre mondial fonctionne très bien… et ce con fait partie des escrocs qui sont derrière tout ça…

    1. Enfin, comparé à la doxa et la soupe vendue par les médias mainstream, ses analyses font du bien à lire ! Le problème, n’est pas lui, ce sont surtout les moutons qui font survivre ce système, sans eux, en effet, ‘il se serait déjà écroulé depuis longtemps !

      1. Non, juste un éveillé qui cherche plus que toi sur des tas de choses Si tu veux être un lèche bottes du système, personne ne t’en empêchera gros.

      2. @Europe&Cie
        As-tu vu l’émission cash investigation sur le tabac en France ??
        Hein ? non hein !!
        Et ben il suffit de juste regarder les 5 dernières minutes et tu seras si le gouvernement est complotiste ou pas envers son peuple !!!
        Elles disent (ces 5 min) que : » Il faut que la France laisse et continue d’inciter (en toute discrétion bien sûr) son peuple à fumer, CAR bcp meurent avant 60 ans, ET c’est tous cela d’économisé pour les retraites !!!!!!!!!!!!?????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        Et nous laissons faire notre gouvernement !!Hihi somment des bô moutons !!!Haha !!

  8. Pas plus que les US, bien plus endettés que d’autres, mais qui ont une « signature » crédible aux yeux des prêteurs. Tel est aussi le cas de la France.

    1. S’il n’y a que la baisse de votre pouvoir d’achat qui vous révolte… et bien ça craint !!! Faire là donc avec Leclerc votre révolution…
      60 ans d’aliénation TV…

  9. L’existence des anges gardiens ?

    « Car en pénétrant au Temple, il est entré en rapport avec les grands instructeurs ; en franchissant le seuil, les Maitres sont devenus pour lui visibles, et la possibilité seule d’un contact élevé a modifié son existence à tous jamais. » Annie Besant – Vers le Temple 1895

    « La France va vers la faillite » ? Oui, mais c’est aussi le monde qui va vers la faillite

    En mai Goldman Sachs a averti le Japon qu’il pourrait être le catalyseur d’une prochaine vente massive internationale d’obligations. Bien qu’il n’y ait pas de danger immédiat d’une flambée mondiale des rendements à long terme dans le contexte actuelle serait que « …tout changement dans la politique d’achat des actifs de la Banque du Japon aurait un effet d’entraînement… » selon Francesco Garzarelli de Goldman Sachts.

    Nous savons tout cela depuis les années 80…«On peut observer que le processus qui a conduit au krach boursier de l’année dernière (1987) est actuellement en cours de formation au Japon, ce qui aboutira à un nouveau krach boursier.» Benjamin Creme – Partage international – 1988

    http://www.apocalypseannoncée.fr

    1. Il faut bien comprendre que ce seront toutes les monnaies sous toutes leurs formes qui disparaîtront, c’est pourquoi, en effet, les plus riches souffriront de la disparition plus ou moins totale de leur fortune.
      Cela dépendra de la psychologie de chacun d’eux et de leurs interrelations familiales, soit si oui ou non ils ont prévu le coup et comment.
      Le standard or ne peut fonctionner que si et seulement si ce métal, ou tout autre monnaie d’échange absolue, se trouve en une quantité réduite par rapport à la masse monétaire nécessaire, si en effet demain de petits bonhommes verts venaient sur Terre et distribuait de l’or à qui en veut, il y aura une situation semblable qui se créera.
      En attendant qu’ils arrivent, ce n’est pas seulement la France et l’Europe qui fait faillite, mais bien le monde entier et ceci par une désindustrialisation généralisée.

      1. Je n’ai pas lu ses livres, j’en lis et en ai lu d’autres.
        Je me souviens que vers la fin des années 70, début 80, j’avais été pris en stop par un gars qui expliquais qu’au vu de la concurrence des grandes entreprises du textiles qui, déjà à l’époque, délocalisaient leurs entreprises, il sera bientôt obligé de faire de même.
        La désindustrialisation de l’Occident date donc de quelques bonnes décennies, bien avant que les problèmes d’endettement et de surproductions monétaires commencent à se mettre en place.
        Attention, je ne dis pas que Monsieur Jovanovic raconte des bêtises, loin de là, je dis juste que la monté du chômage, provenant des délocalisations, est la cause des surproductions monétaires et non pas l’inverse.
        Pour le reste, je n’entre pas ici dans les questions métaphysiques, ce n’est ni le lieu, ni l’heure.
        Quand aux extraterrestres, j’exposais là une preuve par l’absurde par une expérience de pensée, mais historiquement il me semble bien que l’Espagne ait eu à souffrir d’hyperinflation lorsqu’elle avait rapatrié l’or de ses conquêtes sud-américaine au XVI° siècle.
        J’exposais juste mon point de vu, ce qui est de mon droit le plus stricte, tout comme Monsieur Jovanovic devrait avoir le droit de s’exprimer dans les médiats officiels.
        Quand à savoir pourquoi Monsieur Jovanovic a une telle écoute populaire, je ne suis en cela ni pour ni contre, mais est, à mon sens, un phénomène de ce qu’il y a de plus naturel dans la situation dans laquelle se trouve la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page