Charles Sannat: France: Budget 2017: le scénario économique du gouvernement mis à mal

sapin« Un jugement qui fragilise un peu plus la position du gouvernement : le Haut conseil des finances publiques (HCFP) a mis à mal mardi les grandes lignes du projet de budget 2017, qui sera présenté mercredi, qualifiant d’ »improbable » le retour du déficit à 2,7 % du PIB. »

« En cause, notamment : l’hypothèse de croissance maintenue par le gouvernement à 1,5 % du produit intérieur brut, malgré les mauvais résultats du deuxième trimestre 2016 (-0,1 %) et en dépit des multiples inquiétudes pesant sur l’année 2017.

Le chiffre de 1,5 % « est optimiste compte tenu des facteurs baissiers qui se sont matérialisés ces derniers mois », relève le HCFP, qui cite notamment les « incertitudes liées au Brexit », l’ »atonie persistante du commerce mondial » et les « conséquences des attentats » sur le tourisme. »

Eh oui, l’objectif de croissance ne sera pas atteint et la « prévision » non plus. Une prévision n’est qu’une prévision, il n’y a rien de mal à ne pas l’atteindre. Là où le gouvernement est coupable, c’est de tenter de maintenir l’illusion pour des raisons uniquement électorales puisque Monsieur H. veut se présenter envers et contre tout et … tous !

Tout cela vire à une espèce de comédie de bien mauvais goût.

Charles Sannat

Source: insolentiae

2 commentaires

  1. que ce soit pour le budget , le chomage, la croissance ou la geopolitique ce gouvernement de bras cassés n est plus credible si tant est qu il le fut un jour, il est grand temps d eradiquer ces politiques professionnels qui n agissent que dans leurs propres interets et n hesitent pas a mentir « les yeux dans les yeux » sans vergogne et impunement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page