Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Selon la télévision russe, la 3ème Guerre mondiale a déjà commencé
 

victory-day-parade-russiaA en croire les médias russes, il faut se préparer à l’imminence d’un nouveau conflit international, après la rupture le 3 octobre des négociations entre Washington et Moscou sur le conflit syrien.

La Troisième Guerre mondiale n’aura probablement pas lieu mais pour quiconque allume son téléviseur en Russie, elle a déjà commencé. Sur la première chaîne d’Etat, c’est le présentateur de l’émission phare du dimanche soir qui annonce que les batteries antiaériennes russes en Syrie vont «abattre» les avions américains. Sur la chaîne d’informations en continu Rossia 24, c’est un reportage sur la préparation des abris antinucléaires à Moscou.

A Saint-Pétersbourg, le site d’informations Fontanka croit savoir que le gouverneur veut rationner le pain pour une future guerre malgré les explications des autorités qui affirment vouloir simplement stabiliser le prix de la farine. Et à la radio, on discute des exercices de «défense civile» mobilisant, selon le ministère des Situations d’urgence, 40 millions de Russes pendant une semaine. Au programme : évacuations d’immeubles et exercices d’incendie.

Pour celui qui aurait éteint son téléviseur pour se promener dans les rues de Moscou, il est fort possible de tomber sur un des immenses graffitis «patriotiques» des artistes pro-Poutine de l’organisation «Set» qui tapissent désormais les immeubles comme cet ours, symbole de la Russie, distribuant des gilets pare-balles à des colombes de la paix.

La cause d’une telle fièvre, de cet emballement pour l’imminence d’une «Troisième guerre mondiale» ? La rupture le 3 octobre des négociations entre Washington et Moscou sur le conflit syrien après l’échec d’un cessez-le-feu que les deux puissances avaient âprement négocié à Genève en septembre. Dans la foulée, les bombes russes et syriennes ont transformé Alep en «enfer sur Terre» selon l’ONU et suscité les critiques des Occidentaux.

Sur le terrain, l’armée russe a continué la semaine à faire cavalier seul en déployant sur sa base navale, dans le port syrien de Tartous, des batteries antiaériennes S-300 aptes à détruire des avions de chasse, mais aussi en envoyant des corvettes équipées de missiles pouvant, en théorie, couler des navires de guerre. Autrement dit, une démonstration de force visant, non pas les jihadistes ou les rebelles syriens, mais bien la Marine et les avions américains.

Une menace à peine voilée contre les Etats-Unis

A Moscou, où les journalistes russes et occidentaux se lèvent et se couchent en recevant les communiqués du ministère russe de la Défense, le climat de confrontation est relayé, amplifié par les médias. Le porte-parole de l’armée russe, le général Igor Konachenkov, adresse ses mises en garde à la Maison Blanche, au Pentagone, au Département d’Etat. «Je rappelle aux « stratèges » américains que les missiles antiaériens S-300 et S-400 qui assurent la couverture aérienne des bases russes de Hmeimim et de Tartous ont un rayon d’action qui pourraient bien surprendre n’importe quel aéronef non identifié», a-t-il dit le 6 octobre en une menace à peine voilée contre les Etats-Unis.

Sur l’antenne de la chaîne d’Etat Rossia 1, le présentateur Dmitri Kissilev, également patron de l’agence de presse Ria Novosti, résume la pensée du général Igor Konachenkov pour «les simples gens comme vous et moi» : «nous abattrons» les avions américains. Puis il dévoile le «plan B» des Etats-Unis en Syrie. «Le plan B, c’est en gros que les Etats-Unis vont avoir un recours direct à la force contre les forces syriennes du président Bachar al-Assad et contre l’aviation russe», dit-il.

«Est-ce qu’il faut craindre des provocations ? C’est comme cela que les Etats-Unis ont engagé la guerre au Vietnam», conclut Dmitri Kissilev avant de mettre en garde les Occidentaux : les missiles déployés à Kaliningrad, l’enclave russe proche de la Pologne pourraient emporter des têtes nucléaires. «La Russie actuelle est plus que prête, mais avant tout psychologiquement, à la nouvelle spirale de confrontation avec l’Ouest», résume Gueorgui Bovt dans une tribune sur le site d’informations Gazeta.ru.

Lire la suite sur liberation

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Rawdon Stephan
Invité

Tout le monde en parle mais personne bouge….

josepha
Invité
josepha

je suis d’accord avec vous ! il devrait y avoir une manifestation dans chaque pays contre la guerre ! comme il y en avait eu une pour s’opposer à la guerre contre l’irak ! j’y étais allée et là j’irai tout courant !

Bertrand Mercier
Invité

propagande et desinformation lisez des coms du site de gens qui vivent en russie qd tu veux attaquer qq tu lui dis pas je vais tattaquer et pour avoir une guerre faut que les bourses seffondrent et quil y ai 100% de chomage revisez votre histoire premiere et deuxieme guerre mondiale smile

gus
Invité
gus

Les américains ne sont pas stupides ils ont installé assez de tête nucléaire en Europe pour que la guerre se déroule de facto en Europe, la Russie ne va sûrement pas frapper l’Amérique si les frappes proviennent des états européens, à terme l’Europe sera pulvérisé, c’est ca le plan américain, détruire l’Europe.

Russia Today passe au bitcoin
Invité
Russia Today passe au bitcoin

Russia Today’s bank accounts frozen in the UK
http://www.bbc.com/news/world-europe-37677020

Ils vont passer au Bitcoin pour contourner le blocage.

Pacquito Serada
Membre
Tout ceci me fait bien rire. J’ai des amis et de la famille en Russie, et ils ne se préparent absolument à rien du tout. C’est de la désinformation totale de la part de quelques chaines qui ont sorti les propos de leur contexte, et qui ne font que suite aux propos de menaces claires de la part d’un général américain qui promet lui d’attaquer la Russie et de les anéantir. En face, ils rigolent, car ils savent parfaitement que ce n’est pas crédible, que lorsque l’on veut réellement attaquer, et profiter de l’effet de surprise, on évite juste de… Read more »
Nadjim Benidder
Invité

Laurent Robert-Danthony c avec le t 34 qu’ils ont démoli l armée nazi

Callewrt
Invité
Callewrt

Bonjour a tous ….. il y aura pas de guerre en confrontation direct. Cela sera par pays interpose et pour l’instant on gonfle le torse et on fait voir ses muscles.
il faut plutot avoir peur de l’effondrement economique mais pas ww3 nucelaire . c’est finit et tans pis pour ceux qui attendent . L’arme nucleaire a chnage la donne. Chacun peut se détruirea quelsques instant’
Bonne journee…..

josepha
Invité
josepha

OUI MAIS ! quand on prend l’opinion publique à témoin, on ne peut pas indéfiniment bomber le torse et montrer ses muscles ! et c’est là que cela devient dangereux !
Depuis des lustres les occidentaux mènent le monde …. difficile de faire marche arrière, surtout si on a à faire à des mauvais perdants !
on a eu la chance d’avoir entre les mains beaucoup de potentiel qu’on a mal géré ! car toujours pour le profit des mêmes ! et aujourd’hui où le système capitaliste est mis à mal, les gros capitalistes sont prêts à tout !

josepha
Invité
josepha
Bien sûr que le risque d’une 3ème guerre mondiale est réel et imminent ! les occidentaux ont entrepris depuis longtemps la déstabilisation du moyen orient, ils ont même fait les attentats du 11 septembre 2001 pour pouvoir invoquer la lutte contre les terroristes et les dictateurs partout où ça les arrangeait ! (les américains maîtrisaient la télé commende des avions à distance depuis la fin des années 90;….. ce qui était bien pratique pour faire le world trade center et accuser le terrorisme d’al quaïda !) ils ont déjà réussi à faire supprimer saddam hussein et kadhafi grâce à notre… Read more »
josepha
Invité
josepha

….tout cela parce que l’occident veut que ce soit le qatar qui approvisionne l’europe en gaz et en pétrole ET non LA RUSSIE….. mais pour cela il faut que le réseau de pipeline passe par la syrie !

Nejus
Invité
Nejus

Manque a votre analyse la grande influence israélienne .

josepha
Invité
josepha

peut être je n’ai pas d’infos à ce sujet….. peut ^tre une grave lacune que vous pourriez compbler…. ?

Laurent Robert-Danthony
Invité

Ils nous ressortent les T34 !!!

Pacquito Serada
Membre
L’armée Russe est la plus importante en matière d’équipements d’infanterie, et dispose des chars et VBT les plus puissants et les plus modernes du monde. Le T-90S et le T-82B, sont tous équipés d’un canon capable de tirer des missiles antiaériens et antichars et disposent en outre des défenses actives et passives les plus modernes, faisant que nos propres missiles ne lui font même pas peur. Les systèmes Pantsir S3 sont des systèmes antiaériens de proximité à même de détruire tout hélicoptère ou avion d’attaque dans un périmètre de 15Km avec une précision de 97%. Les systèmes OSA permettent quant… Read more »
sky
Invité
sky
Si l’économie russe continue a se dégradé (les sanctions aidant bien faut le dire) alors la Russie n’aura plus rien a perdre car seule sa puissance militaire est encore en état de fonctionner. A force de la forcer acculer dans leurs dernières tranchées. Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise. Il ne s’agit pas d’une guerre froide mais bien d’un conflit comme la d’ailleurs admit ….sur CNN. Le defconwarningsystem.com « civil » l’a bien compris est a allumé la « lumière jaune » pour se mettre en niveau 3 sur les 5 possible (1 etant le debut de WW3… Read more »
poujade51
Invité
poujade51

sky, le peuple français ne peut pas être prévenu puisqu’il a comme dirigeants les petits enfants de ceux qui leur disaient en 39 que rien ne pouvaient leur arriver puisqu’il y avait la ligne maginot! On se souvient tous de l’histoire, non?

josepha
Invité
josepha

La puissance militaire russe est énorme et bien plus puissante qu’on ne pense actuellement ! ainsi poutine a déjà prévenu les USA qu’avec leurs missiles intercontinentaux ils pouvaient faire disparaître entièrement l’amérique du Nord ! et cela ne prendrait pas plus d’1 heure pour les toucher !

wpDiscuz