Jacques Sapir: « L’élite américaine a été prise à contre-pied avec la victoire de Trump »

Jacques Sapir, économiste, directeur d’études à l’EHESS, rédacteur en chef du site russeurope, membre des Econoclastes, revient sur la victoire surprise du candidat républicain à la présidentielle américaine. Selon lui, « les désastres générés par la globalisation sans contrôle et sans frein poussent les populations à voter pour des gens qui appellent à des politiques de plus ou moins grandes fermetures ».

Olivier Delamarche: « Malheureusement, Donald Trump ou pas, la situation actuelle est irréversible »

Face à ce flot de pleurniche et d’indignation après la victoire de Trump, voilà la réalité de l’Amérique actuelle

               

Autres livres de jacques Sapir

[AMAZONPRODUCTS asin= »2841868168,2918597694,2738116493,2226134271″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

7 commentaires

  1. La bonne blague. Les mecs ont pas hésité à buter JFK et vous pensez que tout cela n’était pas orchestré ? Trump ou Clinton, c’est du pareil au même : des marionnettes volontaire ou non. Je peux pas en dire plus sur ces élites, beaucoup trop de censure.

  2. le terme « élite » n’est pas approprié en effet cela définie une partie de la population reconnue socialement pour ses qualités… et c’est le mot « qualités » qui bloque… nous devrions parler de dirigeants , de caste politique/médiatique (tiens au passage Estrosi a épousé une journaliste ces jours ci et le fils de flamby officialise sa liaison avec une…journaliste), de nomenklatura, etc… mais pas d’élite… certainement pas.

  3. L’élite américaine a été prise à contre-pied avec la victoire de Trump » ha ha il n y a pas nde surprise le Dow tape des records à l hausse et toujours les même au pouvoir

  4. L’Allemagne ne veut pas prendre la responsabilité d’opérations extérieures ? Le 13/11/16 – Reuters « La victoire de Trump signifie que l’Allemagne et l’Europe auront probablement à prendre leurs responsabilités pour assurer leur propre défense.» Von Der Leyen et ça ne sera sûrement pas la France qui l’endossera…

    Et ce matin encore Reuters « L’Union européenne a accepté lundi un plan de défense qui pourrait permettre d’envoyer des forces de réaction rapide à l’étranger pour la première fois de son histoire, les critiques de Donald Trump contre ses alliés ont galvanisé l’Europe dans son projet de refonte de sa stratégie de défense […] et plus largement cimenter une volonté d’agir sans les Etats-Unis.

    http://www.apocalypseannoncée.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page