Un fourgon braqué en France, 70 kg d’or dans la nature

Soixante-dix kilos d’or d’une valeur de 2,5 millions d’euros ont été dérobés lundi en France lors du braquage d’un fourgon de transport de fonds par quatre malfaiteurs qui ont pris la fuite, selon des sources proches de l’enquête.

L’attaque s’est produite vers 08H00 GMT près de Lyon (centre-est), à la sortie d’une autoroute.

Les malfrats, armés de fusils d’assaut, sont arrivés dans deux voitures qui ont pris en tenaille la camionnette banalisée. Elle était encore visible sur les lieux en fin de matinée, porte arrière ouverte, selon des journalistes de l’AFP.

Les deux convoyeurs qui étaient à bord n’ont pas été blessés et n’ont pas été enfermés par leurs assaillants à l’arrière du fourgon, contrairement à des informations communiquées dans un premier temps par les forces de l’ordre.

Avant de prendre la fuite dans l’une de leurs voitures, les assaillants ont incendié le second véhicule, abandonné près du fourgon.

A leur arrivée sur les lieux, les gendarmes ont déplacé le fourgon pour éviter que le feu ne s’y propage, selon une source proche de l’enquête. Mais selon les pompiers, trois autres véhicules légers ont néanmoins pris feu lors de cette attaque.

Le butin emporté par les braqueurs a une valeur marchande d’environ 2,5 millions d’euros au cours actuel de l’or. Les quatre agresseurs sont activement recherchés par les forces de l’ordre.

Le dernier braquage de transporteurs de fonds en France s’était produit à un péage de cette même autoroute. En mars 2015, une quinzaine d’individus s’étaient emparé de bijoux d’une valeur estimée à 9 millions d’euros.

Source: romandie

10 commentaires

  1. Le pire c’est qu’ils vont revendre l’or alors que le marché est au plus bas… Moi à leur place, je me le garderais bien au chaud pour « quand la bise fut venue ».

    1. @ Kaifa Quaresma
      « Les malfrats, armés de fusils d’assaut, »
      et vous dites « sans violence! »
      Vous avez le cerveau malade mon bon, personne ne se déplace avec des fusils d’assaut et je crois que vous seriez le premier à déféquer sur vous si ces deux gars venaient vous braquer, sans violence bien entendu.

      In ternet permet à tout le monde s’expriimer mais parler d’absence de violence dans ce cas et imbécile et fait montre d’une compréhension biaisée.
      Ce monsieur devrait être « reseté » en urgence.

      1. Associer quelqu’un qui a une « arme » à la violence est stupide, dans ce cas la police, les militaires, les chasseurs, un propriétaire de pitbull…sont violent, c’est quoi votre foutu problème avec les armes ?
        Tout le monde a compris (sauf vous) que sans violence voulait dire sans effusion de sang, oui j’aime les armes et je suis toujours sidèré quand un pignouf associe les armes à la violence, c’est un peu facile comme raccourci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page