Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La livre turque poursuit sa chute
 

La monnaie turque a perdu près de 10% de sa valeur contre le dollar depuis le début de l’année.

La livre turque a de nouveau atteint un plus bas historique sur les marchés des changes mercredi malgré des mesures prises par la Banque centrale. Cette évolution intervient sur fond d’incertitude politique et d’une série d’attentats meurtriers.

La monnaie turque a perdu près de 10% de sa valeur contre le dollar depuis le début de l’année, tandis que le Parlement examine un projet de réforme constitutionnelle qui vise à renforcer les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.

La livre a perdu 1,15% de sa valeur contre le dollar mercredi, s’échangeant à 3,84 contre le billet vert à la mi-journée, après avoir atteint dans la matinée un nouveau record à la baisse, s’échangeant brièvement à 3,89 livres contre un dollar.

Face à la monnaie européenne, la livre a dépassé mercredi le seuil de 4 livres contre un euro, s’échangeant à 4,06, soit une perte de 1,19% de sa valeur.

Les économistes ont exprimé leur inquiétude à voir cette dynamique se poursuivre en raison d’incertitudes en termes de sécurité – avec les différents attentats liés à la rébellion kurde et au groupe Etat islamique (EI) – et de stabilité politique, à l’approche d’un potentiel passage à un système présidentiel.

La Banque centrale turque a tenté mardi d’enrayer la chute de sa monnaie en baissant le ratio de réserves de change dans les établissements bancaires du pays, afin d’injecter 1,5 milliard de dollars (1,52 milliard de francs) dans le système financier. La mesure n’a pas rencontré le succès escompté, les économistes estimant qu’elle n’est pas suffisante.

Erdogan exhorte les Turcs à convertir leurs devises étrangères en livres turques

Turquie: Baisse de 3% des exportations en octobre 2016

Lire la suite sur tdg.ch

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Hakim Strapole
3 années plus tôt

Ca coute tres chère de quitter les usa

Willy Wittebrouck
3 années plus tôt
Reply to  Hakim Strapole

Surtout de se rapprocher de Poutine.

La livre sterling au plus bas
La livre sterling au plus bas
3 années plus tôt

Il fallait pas chercher Poutine, le retour de baton est rude.

Yannick Ollivier
3 années plus tôt

Le sultan va manger son chapeau !

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x