Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Faut-il accepter toute la misère du monde ?
 

Dans cette courte démonstration chiffrée et imagée, Roy Beck explique pourquoi l’immigration est une solution aussi inefficace qu’inutile et pourquoi il serait bien plus adapté d’aider les populations sous-développées sur leur propre territoire plutôt que d’en faire venir une infime minorité sur notre sol.

Non seulement ceux que nous accueillons représentent une goutte d’eau dans l’océan de pauvreté mondiale, mais ils comptent parmi les moins défavorisés puisqu’ils ont eu les possibilités physiques et intellectuelles de se déplacer jusqu’à nous.

L’immigration sélective que nous pratiquons est inutile puisque qu’elle ne résoud en rien la misère mondiale et qu’en outre elle prive ces populations de ses éléments les plus énergiques.

Turquie: Erdogan menace d’ouvrir les frontières aux migrants vers l’Europe

Migrants. 1,5 million de réfugiés en 2015 : l’Allemagne submergée dépasse les limites

Roy Beck est un ancien journaliste et fondateur de NumbersUSA


Les pays membres de l’UE ont accordé une protection à quelque 710.400 demandeurs d’asile en 2016, dont plus de la moitié étaient des Syriens, selon des chiffres publiés mercredi par l’Office européen de statistiques Eurostat.

Ce nombre de protections accordées, qui correspond à plus du double de celui de 2015, porte sur trois types de statuts: celui de « réfugié » (55% du total), celui de la « protection subsidiaire » (37%) et enfin « l’autorisation de séjour pour des raisons humanitaires » (8%).

« Le plus grand nombre de personnes ayant obtenu un statut protecteur a été enregistré en Allemagne », qui est aussi de loin le pays où le plus de demandes ont été déposées, précise Eurostat, faisant état de 445.210 décisions positives en 2016, « trois fois plus qu’en 2015 ».

Suivent ensuite loin derrière la Suède (69.350 décisions positives), l’Italie (35.450), la France (35.170) et l’Autriche (31.750).

Les principaux bénéficiaires d’une protection dans les 28 pays de l’UE sont restés comme en 2015 les Syriens (405.600 personnes, doit 57% du total), devant les Irakiens (65.800) et les Afghans (61.800).

Le taux de réponses positives (avec l’un des trois statuts accordés aux demandeurs) s’est établi en moyenne à 61% en première instance dans l’UE, et à 17% en appel, avec de très fortes disparités selon la nationalité des demandeurs.

Il s’élevait ainsi par exemple à 98,1% pour les Syriens, 92,5% pour les Erythréens ou encore 63,5% pour les Irakiens. Mais il était bien plus bas pour d’autres: 17,4% par exemple pour les demandeurs pakistanais, 5,2% pour les Algériens ou encore 3,1% pour les Albanais.

Il y a également de fortes disparités entre les taux de reconnaissance pour un même pays d’origine selon l’Etat membre de l’UE où la demande est déposée, montrent les statistiques d’Eurostat.
Plus de 1,2 million nouvelles demandes d’asile ont été enregistrées dans les pays de l’UE en 2016, un nombre proche du record de l’année précédente, selon des chiffres publiés en mars par l’Office européen de statistiques.

Source : AFP

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
25 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
tonton88
tonton88
3 années plus tôt

“le peuple est mauvais il faut changer le peuple”

Talmud de babylone…

bill
bill
3 années plus tôt
Reply to  tonton88

Ça change déjà et dans 50 ans la France sera complètement islamisée, toutes les statistiques le prouvent.

clerc michel
clerc michel
3 années plus tôt

sous peine d’etre traité de raciste

clerc michel
clerc michel
3 années plus tôt

On nous demande pas notre avis

Gara Garyy
3 années plus tôt

Tu fais mieux d’expliquer comment tes parents et arrière parents ont émigré, fuyants la famine et les guerres aux us en s’implantant par force et éradiquer les locaux .

Crisispreparado
Crisispreparado
3 années plus tôt

Ce monsieur fait une démonstration spectaculaire, tout à fait honnête et juste sur les chiffres, mais je pense qu’il se leurre complètement, ou plutôt fait semblant (il n’a pas l’air si idiot…), sur le but réel de ces transferts de population actuels. Les dirigeants, à part une petite poignée n’ont rien à faire de leurs propres peuples, ils roulent pour le dieu argent, ce qu’ils croient être le pouvoir, ou le NOM, alors si vous imaginez qu’ils puissent avoir de la compassion pour des peuples étrangers du tiers monde, je pense que vous êtes vraiment fâchés avec la logique naturelle… Read more »

channy
channy
3 années plus tôt

Putain vous êtes hors concours Bubblestars..

b.bebe
b.bebe
3 années plus tôt

La déstabilisation de l’Afrique du Nord en raison de la présence de dictateurs est une foutaise. Le seul problème des globalistes est lié au manque de pétrole de qualité. L’Arabie Saoudite, le principal fournisseur n’est plus en mesure de fournir un pétrole léger. Le sien est lourd et sulfurisé : les fonds de cuve (construction de nombreuses raffineries, vente d’une partie d’Aramco, diversifications…). Qui possède encore un pétrole light, bon marché, rentable et peu exploité : La Syrie et l’Irak.

Emmanuel Derobert Masure
3 années plus tôt

La vrai question est : faut il cree des pauvres pour etre riche ??

bill
bill
3 années plus tôt

C’est en tout cas la principale raison de l’émigration, pendant la croissance ça va car tout le monde à terme voit son salaire progresser mais quand la croissance stagne bonjour les dégâts sur la classe moyenne.

alexandre
alexandre
3 années plus tôt

Derrière toute réussite bourgeoise en france( depuis la la loi lechapelier de 14 juin 1791) ce cache un petit crime(le pillage du domaine public et des congrégations…)

Tu dois etre membre d’un réseau (…) pour monter plus vite les marches que tout le monde ou etre un filou si tu veux réussir car le talent ne suffit pas seul!

Dans mon departement tous les patrons qui ont réussit sont ceux qui ont ramenés des portugais et des marocains dans la profession et les ont mis en esclavage durant les trente glorieuses…

bill
bill
3 années plus tôt

L’émigration n’est qu’économique, les réfugiés quelque soit leur appellation ne sont qu’un moyen pour faire accepter l’émigration que le grand capital demande, réguler l’émigration quand il y a autant de probleme est normal comme il était normal voici 50 ans d’ouvrir nos frontières. Aujourd’hui tout a changé et il faut limiter le flux de l’émigration, arrêter de nourrir les technocrates européens et rediriger toutes ces ressources pour s’occuper de NOS français qui souffre économiquement, je sais certains préfère favoriser les étrangers et crier que le FN est fasciste mais il y aurait à dire sur le néo fascisme de macron.… Read more »

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Il faut arrêter avec la repentance permanente : tu oublies que quand l’occident s’est fait chasser à juste titre de ses colonies, ils avaient développé chez eux une infrastructure et une industrie de qualité : lorsqu’ils nous ont chassé au lieu de la récupérer et de l’utiliser intelligemment pour eux, ils ont préférer tout casser : aujourd’hui il faut arrêter de pleurer et de critiquer l’occident en permanence : qu’ils interrogent leurs parents et leurs grand parents dans la part de responsabilité qui est aussi la leur!

b.bebe
b.bebe
3 années plus tôt
Reply to  poujade51

Parents, grand parents, non. J’ai lu plusieurs articles qui disaient que ces personnes regrettaient le départ des “colonialistes”. Pourquoi, très simple : Les colonies fonctionnaient avec un transfert de la France, vers les zones défavorisées. Un peu comme ce que nous vivons actuellement entre les régions et qui n’existe absolument pas entre les pays Européens (la mort de l’Europe, à brève échéance). Que reste t-il des anciennes colonies ? rien. Une régression qui a débuté dans les années soixante et qui se poursuit inexorablement. Voir Alger la blanche du temps de sa splendeur et maintenant. Ah si, la FranceAfrique et… Read more »

25
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x