Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Nicolas Perrin: Diversifiez votre portefeuille de cryptodevises !
 

Nous sommes revenus sur la troisième bulle du bitcoin et nous nous sommes quittés sur la question suivante : est-il encore temps de rentrer sur ce marché ?

Cher lecteur, je n’en ai aucune idée et d’ailleurs, personne ne sait à quelle hauteur le bitcoin se cognera cette fois-ci la tête contre le plafond. Pour être tout à fait clair avec vous, ça n’est pas le genre de question qui m’empêche de dormir.

En ce qui me concerne, en matière de cryptodevises, j’ai opté pour une approche buy and hold et diversifiée. Diversifiée à la fois en termes de plateformes (pour diminuer le risque de piratage) et en termes d’actifs (pour réduire le risque de marché).

Car si avec ses 27 Mds$ de capitalisation, le bitcoin est bien au centre de la galaxie des cryptodevises, de nombreuses planètes l’entourent ! La capitalisation totale de cet écosystème se monte désormais à plus de 53 Md$…

… et la part du bitcoin dans cette capitalisation est décroissante, c’est-à-dire que celle de certaines des centaines d’autres cryptodevises alternatives au bitcoin (les altcoins) augmente plus vite que celle du bitcoin…

Source : https://coinmarketcap.com/charts/?utm_source=cmctwitter

… à tel point que si le bitcoin reste encore au centre de cet écosystème, il ne représente plus au 16 mai 2017 que 49% du total de la capitalisation de l’ensemble des cryptomonnaies, contre plus de 86% fin février.

Le site coinmarketcap.com est une véritable mine d’or qui permet de suivre la performance et la capitalisation de 772 cryptodevises répertoriées. Il vous permettra par exemple de constater qu’une cryptodevise comme le Ripple est passée d’une capitalisation de 1,2 Md$ fin avril à plus de 11 Mds$ au 16 mai. Cette multiplication par 10 en moins d’un mois lui a permis de dépasser l’Etherum en termes de capitalisation.

Trois explications sont avancées pour expliquer cette diversification soudaine.

Pour certains, elle serait la « conséquence de l’instabilité globale de l’écosystème et des mesures coercitives de la Banque centrale de Chine à l’encontre des bitcoin exchanges, qui conduirait certains parieurs, en particulier chinois, à tenter de nouvelles expériences.

Pour d’autres, elle proviendrait avant tout de « l’incapacité de bitcoin à résoudre ses problèmes et à évoluer », avec un « intérêt global [croissant] pour ces technologies […] mais, en l’absence de perspectives, certains investisseurs se [détourneraient] de bitcoin pour privilégier des solutions plus dynamiques ».

D’autres encore font enfin remarquer qu’il s’agit d’une tendance de fond qui demeure inchangée, « que le refus de la SEC le 10 mars 2017 a lancé une petite bulle spéculative sur les altcoins quasiment le lendemain », et que le dépassement par le bitcoin de son haut historique de 2013 a fait rentrer toutes les altcoins dans un régime de bulle. « Cela semble se passer comme en 2013, où les altcoins profitaient également de cet intérêt spéculatif, perdant momentanément la corrélation inverse qu’elles entretiennent face au bitcoin en temps normal », rapporte bitcoin.fr.

Sur quelles devises devez-vous parier, sachant que certaines d’entre elles ne décolleront jamais ?

Veuillez noter pour commencer qu’il s’agit bien d’un pari. En ce qui me concerne, je finance mon portefeuille de cryptomonnaies avec de l’argent que je peux me permettre de perdre. Par ailleurs – et je tiens à être clair à ce sujet – je suis loin de maîtriser les particularités de chacun des chevaux sur lesquels j’ai pariés.

Par exemple, je sais que certaines cryptomonnaies, comme Monero ou Zcash, se veulent véritablement anonymes, au sens où elles garantissent l’anonymat des transactions (alors qu’avec le bitcoin, celles-ci sont publiques – d’où les récents revirements du Japon et de la Russie). Par contre, ne comptez pas sur moi pour vous expliquer la technologie Ripple, quand bien même j’en ai en portefeuille.

Alors, comment choisir sur lesquelles de ces 772 cryptodevises miser ? Tout d’abord, si vous n’avez pas la fibre geek passionné de technologie assez développée, et que vous préférez conserver vos devises numériques sur une plateforme en ligne plutôt que sur un portemonnaie électronique physique, une limite technique va rapidement s’imposer à vous. En effet, les plateformes ne permettent de négocier qu’un nombre réduit de devises. Par exemple, Kraken ne vous permettra d’accéder « qu’à » 16 d’entre elles.

Si vous vous interrogez sur les plus grandes plateformes mondiales, voici le classement de bitcoincharts.com sur les 30 derniers jours, en date du 16 mai :

Source : https://bitcoincharts.com/charts/volumepie/

A noter également l’existence d’un classement des plateformes de trading réalisé par le site bitcoin.fr, en fonction des avis positifs et négatifs des utilisateurs.

L’avantage majeur de ces différentes plateformes est qu’elles apportent de la facilité d’utilisation. Il suffit de s’enregistrer, de renseigner certaines informations en fonction des volumes que l’on souhaite trader, d’alimenter son compte au travers d’un virement bancaire puis de rentrer l’équivalent d’ordres de bourse.

Thami Kabbaj: Faut-il investir sur le Bitcoin ?

Egon Von Greyerz: le Bitcoin n’est pas un outil de protection de votre patrimoine.

Un site comme Localbitcoins permet quant à lui d’acheter des bitcoins directement à des particuliers. Comme le relève Greg Wilson, les détenteurs chinois et vénézuéliens de bitcoins ont recouru en masse à ce site web de trading peer-to-peer après les restrictions étatiques imposées aux plateformes d’échange nationales. C’est donc un plan de secours simple et efficace au cas où votre pays déclarerait la guerre au bitcoin !

Malgré cette facilitation des transactions, Dominique Frisby tenait récemment les propos suivants au sujet du bitcoin :

« Il a encore de la marge. La plupart des investisseurs, et tout particulièrement les professionnels, ne sont pas encore arrivés sur ce marché. »

Que retenir de tout cela ?

En ce qui me concerne, je recours à deux plateformes. Sur la première, j’achète ponctuellement du bitcoin. Sur la seconde, je détiens un portefeuille composé de 10 autres cryptodevises. Je me contente d’acheter celles qui entrent dans le top 10 de coinmarketcap.com en termes de capitalisation (dans la mesure où ma plateforme le permet) et de solder celles qui s’en éloignent trop. Cette stratégie est sans doute très imparfaite mais elle m’a permis d’accumuler un capital plus conséquent que 100% des joueurs de loto de mon entourage.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


Nicolas-PerrinL’article est de la plume de Nicolas Perrin, l’auteur de l’ouvrage de référence « Investir sur le marché de l’or: Comprendre pour agir » (Editions Franel 2013) et spécialiste de la gestion de patrimoine. Nicolas PERRIN est conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Diplômé de l’IEP de Strasbourg, du Collège d’Europe et de l’Université d’Aix-Marseille, il intervient pour les Publications Agora en tant qu’éditorialiste.


               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
DickButtlucChristophe PasquierCrisispreparadoSam Samsara Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
DickButt
Invité
DickButt

null

luc
Invité
luc

« En ce qui me concerne, je finance mon portefeuille de cryptomonnaies avec de l’argent que je peux me permettre de perdre »

C’est effectivement une bonne approche avec ce genre de cochonnerie.

Crisispreparado
Invité
Crisispreparado

Deux points à méditer pour comprendre comment vous allez tout perdre en douceur : 1) Virtuel veut dire qui n’existe pas, il ne peut donc pas y avoir de garantie sur quelque chose qui n’existe pas. Alors, que penser des escrocs qui diffusent des monnaies virtuelles (QE, bittruc, cryptomachin, etc…), que penser de la disparition du cash. 2) Il n’y a rien de moins sécurisé que le réseau internet, j’essaie de l’expliquer depuis des années à mes clients, sans succès évidemment, il aura fallu attendre Snowden pour que ceux qui ont un peu l’esprit technique en prennent conscience. Ne parlons… Read more »

Sam Samsara
Invité

rien ne sert de diversifiez …. en 2018 le onecoin déclassera le bitcoin …. plus de 3 millions dans le monde possède des onecoins a médité !

Christophe Pasquier
Invité
DickButt
Invité
DickButt

C’était une évidence, le spam précède toujours le scam xD

plouf
Invité
plouf

Hs, soupirs…

Administration française : diversifiez vos permis !
(c’est du lourd) via contrepoints.

Le 5 décembre 2016 le décret n° 2016-1678 prévoit la mise en place de formations à l’usage de tronçonneuse le 5 décembre 2017. Une formation pas encore obligatoire à ce stade, mais fortement encouragée selon le journal.
250 euros (!!!!!!) la formation d’une journée et demi !
Pour le permis obligatoire attendons encore un peu… ainsi que pour la pastille verte-tronçonneuse à 50 euros.

Et bientôt le permis de péter, le permis de faire la gueule ou le permis moule à tarte (s).