Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’Italie demande aux Européens d’ouvrir leurs ports aux bateaux de migrants

Les ministres de l’Intérieur italien, français et allemand ont discuté dimanche soir à Paris d’une “approche coordonnée” face à la crise migratoire alors que l’Italie a appelé les Européens à ouvrir leurs ports aux bateaux secourant les migrants pour alléger la pression sur Rome.

Marco Minniti, Thomas de Maizière, ainsi que le commissaire européen aux migrations Dimitris Avramapoulos ont quitté vers 22H30 (20H30 GMT) le ministère français de l’Intérieur où il étaient arrivés peu après 20H00 pour un dîner de travail avec le ministre Gérard Collomb, a constaté un journaliste de l’AFP.

L’objectif de ce dîner était de tenter de dégager “une approche coordonnée et concertée des flux migratoires en Méditerranée centrale et de voir comment on peut mieux aider les Italiens”, selon une source française proche du dossier.

L’U.E souhaite élargir de toutes ses côtes, aux bateaux humanitaires acheminant des migrants. L’Italie a besoin d’aide pour gérer l’afflux de migrants

“Les discussions se sont absolument bien passées”, selon un membre de la délégation italienne, sans plus de précision. Il y a eu un “accord sur plusieurs points, qui seront publiés par communiqué d’ici demain matin, et ont pour but d’être endossés par les 28 Etats (membres de l’UE) à Tallinn en fin de semaine”, a-t-on fait savoir dans l’entourage du ministre français. Les ministres de l’Intérieur européens doivent se retrouver jeudi dans la capitale de l’Estonie, qui assure la présidence tournante de l’UE.

Lire la suite sur romandie

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nick OK
3 années plus tôt

Et puis quoi encore ?

Britany France
3 années plus tôt

LEs OMG Sont complices ces personnes doivent retourner dans leurs pays avec pertes et fracas

Jean Pierre Chevrier
3 années plus tôt

trafic des passeurs et des ONG ! ce ne sont pas des réfugiés !

robin des bois
robin des bois
3 années plus tôt

déjà pas de travail pour les nationnaux ou bien la situation est voulue par le pays et les employeurs pour avoir des esclaves à bas prix

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x