Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Pierre Sabatier: On parle de libéralisme mais les actifs financiers n’ont jamais été autant administrés
 

Le face à face a opposé Pierre Sabatier, président de Prime View, membre des Econoclastes, et Eric Bertrand, directeur des Gestions Taux et Diversifiés chez OFI AM. – Intégrale Placements, du jeudi 20 juillet 2017, présenté par Vincent Touraine, sur BFM Business.

Partie 1/2: Comment interpréter l’évolution des marchés ?

La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant que l’explosion de l’euro sera perçue Etats-Unis: Malgré des discours qui voudraient être rassurants, la FED continue à imprimer en catimini.

Partie 2/2: Paris et Berlin vont créer un groupe de travail sur la zone euro

Les chroniques de Jacques Sapir: Les banques italiennes au bord du gouffre Jacques Sapir: il y a des inquiétudes extrêmement importantes sur les banques portugaises, espagnoles et italiennes

Voir les précédentes interventions de Pierre Sabatier

                P.Sabatier: La Chine une bombe à retardement                     La guerre des monnaies
      

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Le Curseur
Invité
Le Curseur

M. BERTRAND…TRES JOLIE CRAVATTE.

Jean
Invité
Jean

Il y a longtemps que le veritable liberalisme est MORT,
des banques renflouees par les Etats grace a des prets a taux 0;
des marches administres, manipules comme celui de l’Or et d’autres…
On est plus sur de l’economie reelle, des marches « libres »…
mais sur du politico-economique!

On laisse aussi la Chine Communiste « jouer » avec le capitalisme…
On oublie seulement que l’economie n’est pas un « jeu »,
mais que nos vies de chaque jour en dependent !!!

Garofula
Invité
Garofula

Tout ceci n’a rien à voir avec le capitalisme, complément indispensable à la liberté, mais tout à voir avec le capitalisme de connivence, une des formes du collectivisme totalitaire, particulièrement vicieuse. Le capitalisme de connivence, c’est comme la bière sans alcool. C’est du marketing cosmétique pour dissimuler la privation de liberté.

wpDiscuz