Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
3 grands partis italiens veulent introduire une monnaie nationale qui cohabiterait avec l’euro

3 des 4 plus grands partis italiens, actuellement dans l’opposition, souhaitent l’introduction d’une monnaie nationale qui cohabiterait avec l’euro dans le but de doper la croissance et l’emploi.

Ces partis, le Mouvement 5 étoiles, la Ligue du Nord et Forza Italia de l’ancien premier ministre Berlusconi, ont proposé l’introduction d’une nouvelle devise après les élections prévues pour l’année prochaine.

Ces propositions en faveur d’une devise parallèle ont remplacé les propositions précédentes visant à quitter purement et simplement la zone euro.

Août 2017: Nigel Farage: « Le Brexit est le début de la fin pour l’Union Européenne » Charles Sannat: « Voilà pourquoi l’euro va tout simplement mourir »

En optant pour un système à 2 devises, les analystes affirment que ces partis espèrent surfer sur le sentiment anti-euro tout en évitant, du moins pour le moment, le chambardement que provoquerait l’abandon de la monnaie unique.

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dehors !
Dehors !
3 années plus tôt

Et depuis quand des partis politiques d’états européens auront le dernier mot sur le parlement européen sans sortir de l’UE ?

Dick Butt
Dick Butt
3 années plus tôt

La réponse sera la même que pour l’Ertonie : ” Va fan culo “

Pascal Laurent Lesauvage
3 années plus tôt

bientôt le retour du franc

Bruno Danglade
3 années plus tôt

C’est ce que voulait faire le pen

Dehors !
Dehors !
3 années plus tôt
Reply to  Bruno Danglade

le mec qui a foiré sa fin de carrière alors qu’il avait tout juste et tout moyen, juste pour sauver sa SCI en mettant sa fille comme présidente. Chaque intervention de Gollnisch est un crève coeur, ce politicien d’expérience aurait du être en face de Macron, au moins pour éviter que les militants du FN passent pour des cons. Papy Le Pen va assister à la fermeture de parapluie de son propre parti si il ferme pas le sien avant.

poujade51
poujade51
3 années plus tôt
Reply to  Bruno Danglade

ouais et quand c’est elle qui le dit tout le monde se fout de sa gueulle, et quand c’est les riyals les mêmes écoutent les arguments avancés identiques à ceux que MLP proposait, c’est triste à pleurer, non?

icaran
3 années plus tôt

Si par miracle la BCE acceptait,alors on verrait une application pratique
intéressante chez monsieur Canneloni de la loi de Gresham.

val
val
3 années plus tôt

ce que voulais faire marine le pen !!!!!!!!!!!!

ytrezq
ytrezq
3 années plus tôt
Reply to  val

Non, elle voulait restaurer un truc comme l’ᴇᴄᴜ. C’est à dire remplacer la zone euro par la zone deutshe mark.

Chien de la casse
Chien de la casse
3 années plus tôt
Reply to  val

Ah bon!!!

10
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x