Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Devons-nous rester les bras croisés alors que les banques centrales achètent de l’or ?
 

Les banques centrales accumulent de l’or. La Chine, la Russie et bien d’autres pays asiatiques ont commencé à en acheter il y a quelques années. Aujourd’hui, stocker du métal jaune est à nouveau à la mode. Voyons quels sont les facteurs qui expliquent ce retour en grâce.

Récemment, un nouveau groupe d’acheteurs d’or est apparu. Ce sont les investisseurs chinois. Avant 2015, la propriété privée d’or était restreinte en Chine. Mais, à partir de cette date, le gouvernement chinois a privatisé la propriété d’or. Les chiffres officiels des réserves d’or de la Chine mentionnent 1 842 tonnes de métal, pour une valeur de 84,45 milliards. Ces chiffres augmentent régulièrement. En 2017, la Chine fut la plus grande consommatrice du monde de bijoux en or, selon GFMS.

Cela signifie-t-il que la banque centrale chinoise ou russe s’attend à voir le cours de l’or grimper ? Non. Les investisseurs dans l’or pourraient percevoir cette nouvelle comme étant négative. Les banques centrales n’accumulent pas du métal jaune par crainte de l’inflation. La banque centrale chinoise souhaite diversifier ses réserves, et notamment réduire sa dépendance au dollar qui constitue la grande majorité de celles-ci. La Chine a plus de 3 trillions de dollars de réserves. Elle possède également pour plus d’un trillion d’obligations américaines. De plus, elle possède également des trillions de dollars en cash et en dépôts.

L’Iran a exploité cette même stratégie basée sur l’or. Lorsque des sanctions furent infligées à Téhéran et que l’Iran fut exclu du système international des paiements en dollars, elle a dû se tourner vers la vieille méthode des paiements en or physique. Récemment, le gouvernement russe a adopté la même tactique après avoir été sanctionné pour son invasion de la Crimée.

Les investisseurs allemands se ruent vers l’or par crainte d’un effondrement de la zone euro Russie: La part de l’Or dans les réserves internationales au plus haut en 17 ans

Lire la suite sur or-argent.eu

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Sébastien Insulaire
Invité

HAHAHAHAHAHAHA !!!

Devrions-nous rester au milieu de la route alors qu’un camion fou approche ?

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Qu’en pensent nos zamoureux des bittrucs?…

null

stephane
Invité
stephane

Non mais faut tu être ignorant pour aller dire que la Russie à envahi la Crimé !

Chris Sallin
Invité

Il faut agir

BHL ( le fesseur ).
Invité
BHL ( le fesseur ).

L’or ne grimpera jamais et s’il y arrivait par miracle ,il serait interdit d’en détenir !
De plus avec les taxes un Français n’a aucun intérêt a acheter de l’or , ce qui n’est pas le cas du Belge !

gérard
Invité
gérard

Probablement un transfert d’or physique des classes moyennes occidentales ruinées vers l’Asie.Tous ces kiosques d’achat-vente d’or en France qui fleurissent actuellement.Ce serait intéressant de savoir s’ils sont principalement acheteurs et vers ou ils écoulent la marchandise

val
Invité
val

bravo gégé

wpDiscuz