Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Bill Bonner: Banques centrales: soyez prêt pour le bouquet final

Officiellement, trois grands banquiers centraux resserrent le robinet monétaire. Que va devenir la plus grande bulle de l’histoire financière ?

Durant trois décennies, les banques centrales du monde ont travaillé avec ardeur, suant pour soutirer de plus en plus d’argent numérique d’une économie en panne. Elles apportèrent plus de 20 000 milliards de dollars… une somme colossale.

C’est le passé. C’est ce qui amena un Dow Jones à quasiment 25 000 points, un Amazon à plus de 1 100 $ le titre et un bitcoin à 14 000 $.

Notre sujet d’aujourd’hui est de voir ce que cela pourrait donner à l’avenir.

L’explosion en raison d’une fièvre de création monétaire, d’emprunts, de dépenses et de dettes, semble à l’horizon. Les quatre principales économies du monde s’apprêtent à connaitre ce sort : Shinzo Abe a été réélu au Japon, l’Europe est toujours sous le charme de Mario Draghi et sa politique du « coûte que coûte ». Aux Etats-Unis, Donald J. Trump se tient prêt à suivre la volonté du Deep State. La Chine n’a d’autres choix que d’injecter plus de liquidités et de crédits, car maintenant toute son économie en dépend. Récemment, nous avons pu lire que le gouvernement chinois achetait près d’un quart des appartements neufs pour soutenir directement le marché immobilier.

Lorsque le temps viendra, ce feu d’artifice sera sans doute à l’image de ce que Ludwig von Mises avait en tête lorsqu’il décrivait un « crack up boom », un krach explosif , sorte de frénésie nerveuse avant l’effondrement.

Mais d’abord, regardons l’état du boom.

Une hausse surnaturelle des marchés actions

Les marchés actions n’ont fait que croître ces huit dernières années. D’où provient cette pression à l’achat ? En 2009, les gens n’avaient-ils pas déjà suffisamment d’actions ? Aspiraient-ils à en avoir plus ? Ou ont-ils gagné tant d’argent et économisé tant… grâce à des gains et des salaires en hausses produits par l’économie réelle… qu’ils ont fini avec des milliards d’argent à placer ? Non, rien de tout cela.

Au lieu de cela, l’argent provenait des banques centrales. Mario Draghi a injecté 70 Mds$ par mois dans les marchés financiers mondiaux. Le Japon y ajouta en plus 30 Mds$ et la Chine apporta au cours des deux dernières années, 8 000 Mds$ de dette (de l’argent sorti de nulle part).

Bien sûr, tous croient avec ferveur et sans questionnement en la Théorie de la Relance, tout comme ils crurent en la virginité de la Vierge ou à la Prohibition. Lorsque les choses iront mal, nous sommes persuadés que les autorités mettront en marche la planche à billets électroniques afin de trouver encore plus d’argent et de crédit que la planète n’en a jamais vu.

En 10 ans, les six plus grandes banques centrales ont imprimé des montants d’argent sans précédent ! Shootée aux liquidités des banques centrales, la capitalisation boursière mondiale vient d’atteindre un nouveau record absolu !

Mais le cours des événements est encore calme et les autorités ne sont pas totalement stupides. Elles sont conscientes d’avoir planté leur tente dans l’équivalent monétaire du Bangladesh avec seulement quelques centimètres de hauteur les séparant du niveau de la mer.

Des tentatives de barrages, sauf au Japon

A l’exception de Hiroki Kuroda au Japon, ils sont impatients d’aller plus loin, d’augmenter les taux afin de pouvoir les rabaisser à la prochaine crise.

Même Mario Draghi veut mettre en place sa propre digue. Dans Bloomberg :

« A partir de janvier, la BCE va mettre un terme à l’un de ses outils les plus controversés en réduisant les achats mensuels de dette publique et privée à 30 Mds€ soit la moitié du rythme actuel. Le changement d’orientation intervient six ans après la présidence de M. Draghi, une nouvelle phase après ses actions sans précédent visant à empêcher la désintégration de la Zone euro et à éviter la déflation.

Le QE sera à nouveau étendu si nécessaire, ne serait-ce que pour l’arrêter en douceur et pourra représenter au total au moins 2 550 Mds€. »

En Chine, au cours des deux dernières années, l’explosion du crédit a été stupéfiante avec une dette qui augmente trois fois plus vite que l’économie. Cette expansion aurait une cause spécifique unique. Les raisons en seraient politiques, suggère notre collègue David Stockman. Le but était de nourrir abondamment la chaudière de la locomotive de l’économie et qu’elle continue sa course pour le couronnement de son président Xi Jinping : « le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao ».

« Pékin a ouvert les robinets du crédit comme jamais auparavant.

[Mais] maintenant que M. Xi a été érigé en dirigeant le plus puissant de la Chine depuis Mao, la bureaucratie et ses planificateurs sont déjà retourné à une tâche beaucoup moins agréable. Celle-ci consiste à trouver un moyen de ralentir la croissance du crédit et l’économie déséquilibrée qui en découle, avant qu’elle ne s’effondre sur la tête du parti communiste chinois. Le couvert est déjà mis pour une récession. »

En bref, nous assistons à un grand désengagement de la dette de la part de la Chine, un mouvement de freinage qui se fera sentir à l’échelle mondiale et qui commencera sérieusement après le 19e congrès du parti. Ce désengagement affaiblira considérablement l’économie mondiale et les profits des entreprises. Tout ceci ne doit pas être pris à la légère.

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, la Fed annonce que tant que le soleil brille elle réduira la masse monétaire mondiale.

Voyons voir…

Xi resserre le robinet du crédit. Draghi et Yellen aussi.

Ils sont en train de renverser la politique qu’une génération d’investisseurs, d’entreprises et de ménages a tenue pour acquise.

« D’acheteur » ils vont passer à « vendeur », de l’assouplissement monétaire ils vont aller vers le resserrement.

Hmmm…que va-t-il se produire avec la gigantesque bulle qu’ils ont créée ?

Nous verrons…

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: la-chronique-agora


bonnerBill Bonner est le fondateur d’AGORA, le plus large réseau d’entreprises indépendantes de presse spécialisée au monde.
En 1978, depuis sa ville natale, Baltimore (Maryland, Etats-Unis), Bill Bonner a voulu développer un « marché » (« Agora » en grec) des idées. Pas de l’information homogénéisée telle que les médias grand public relayent sur nos écrans et journaux, mais une source d’idées diverses avec des opinions et des avis originaux, alternatifs et surtout utiles. Bill a à cœur d’aider les lecteurs à mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent, et à agir dans en conséquence. Que ce soit en matière de géopolitique, de macro-économie ou tout simplement le domaine de l’épargne, Bill incite ses lecteurs à cultiver un esprit vif et anticonformiste.
Bill a également co-écrit des livres qui ont tous figuré dans la liste des best-sellers du New York Times et du Wall Street Journal : L’inéluctable faillite de l’économie américaine (2004), L’Empire des dettes. À l’aube d’une crise économique épique (2006) et Le Nouvel Empire des dettes. Grandeur et décadence d’une bulle financière épique (2010).


Egon Von Greyerz: “Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique”

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
8 Comment threads
9 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
diable tranquilleMuslim Gold & SilverJonas de RougemontBusinessBourse B&BLaurent Gevin Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Marc Chivrac
Membre

le chaos à venir

Laurent Gevin
Invité

Donc , aucune raison d.acheter des métaux ???

Muslim Gold & Silver
Invité

Au contraire vous avez toutes les raisons d’en acheter ! L’or est l’assurance ultime contre les risques financiers.

Ludo Dernier
Invité

Jamais on ne permettra un effondrement soudain. Leur fameux crack du jour au lendemain annoncé depuis une décennie, je n’y crois plus. Les banques centrales coordonnent leurs actions.

BusinessBourse B&B
Invité

Y a une décennie, nous étions déjà en plein krach. Mais depuis, la reprise est là… la croissance de l’endettement atteint les stratosphères, les banques centrales injectent des tombereaux de liquidités sur les marchés qui n’ont jamais été autant survalorisés de toute l’histoire. Il y a des bulles sur quasiment l’ensemble des classes d’actifs. Oui, dans la bêtise, elles se coordonnent parfaitement.

theuric
Invité
theuric

Si ce “on” désigne les personnes qui menèrent l’économie mondiale à la quasi catastrophe de 2008, alors vous pouvez être sûr que celle qui vient sera plus terrible encore. Mais il est vrai que depuis maintenant 5 longues années, voire plus, tout fut entrepris pour en retarder l’échéance. D’ailleurs, ne vous y trompez pas, la présence de Monseigneur Macron à la magistrature suprême est là dans le même but. Comme je l’ai montré dans mon commentaire précédent, cet effondrement est déjà là par une désindustrialisation généralisée, soit mondiale. Or, c’est cette économie réelle, celle des industries, qui se dissout lentement.… Read more »

theuric
Invité
theuric

Cette vidéo est encore plus parlante: ( https://www.youtube.com/watch?v=zAS_CvLbSsc ).

Jonas de Rougemont
Invité

Les banquiers tiennent un autre discours, normal ne direz vous, mais depuis le temps que ça devrait s’effondrer…

Ahcene Mouheb
Invité

Il n’y aura pas d’explosion…juste une lente recession a la japonaise…

BusinessBourse B&B
Invité

Personne ne peut savoir…. Sinon, ce serait si simple.

Ahcene Mouheb
Invité

Personne ne veut que la fête se termine…et pour celà on sera ebouillante lentement…C’est déjà le cas : tout augmente, sauf les salaires.

BusinessBourse B&B
Invité

Ahcene Mouheb Que personne ne veuille que la fête s’achève c’est une chose mais de là à savoir comment, ça c’est autre chose. Personnellement, je ne m’appelle pas madame Irma. De toute façon, que ce soit lent ou rapide… ce qu’il y a de sûr, c’est que ça ne va pas dans le bon sens.

Mjixx
Invité
Mjixx

la réduction du QE est impossible sauf s’ils veulent créer un krach pour faire monter l’or et payer leur dettes après avec l’or ! sinon on se dirige droit vers un scénario pire que 1929 , le plus grave c’est que les gens vont au boulot sans avoir conscience de cela et les gens pensent que tout ira bien ! la prochaine crise sera violente , rapide , destructrice aussi bien au niveau du capital(fin ou limitation du cash) que du travail ( en europe celui qui aura le luxe d’avoir un boulot s’accrochera avec ses dents enfin s’il lui… Read more »

theuric
Invité
theuric

Mjixx, les choses sont plus simples et plus complexes que cela. En fait, il faut juste partir du principe que ce qui arrive et surviendra ne s’était jamais produit auparavant et, dès lors, pour comprendre notre proche futur, il nous faut partir d’une page blanche. Contrairement à ce qu’il se dit, nous ne sommes plus endetté parce que toutes les monnaies hyper-produites, sauf le rouble et quelques autres, ne valent plus rien. Donc si vous avec une dette en bouton de culotte ou en P.Q., cette dette n’aura de valeur que celle des boutons de culotte ou du P.Q.! Or,… Read more »

gérard
Invité
gérard

“Le QE sera à nouveau étendu si nécessaire, ne serait-ce que pour l’arrêter en douceur et pourra représenter au total au moins 2 550 Mds€. »Ben voila,ça ne mange pas de pain:on augmente petitement les taux et si ça ne va pas on inonde de liquidités et on rebaisse les taux après.La seule subtilité est qu’on resserre petitement les taux en assurant les investisseurs qu’ils peuvent continuer a spéculer comme avant car les banques centrales soutiendront toujours les marchés…C’est la seule solution pour s’en sortir mais ça ne peut pas marcher dans un monde surrendetté

Philippe Le Roux
Invité

Excellent article !

denis
Invité
denis

Qui va allumer la meche?