Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’or à 6 000 dollars vers 2025 ? Pas farfelu si l’histoire se répète

Alors que la FED vient de relever son taux directeur de 0,25 %, la question que nous devrions nous poser est « où en sommes-nous dans le cycle économique », afin de nous préparer et d’identifier les opportunités pour le futur.

Une première chose est certaine : nous ne sommes plus dans l’environnement accommodant perpétuel que nous avons connu durant ces 7 dernières années. La FED a indiqué qu’elle souhaite procéder à 2 relèvements additionnels de taux en 2018, tout en suggérant qu’une 4e hausse était possible en fonction de l’activité économique. (…)

Aujourd’hui, nous allons tenter d’identifier où se trouvent les marchés américains dans le cycle économique traditionnel, ainsi que les choses à surveiller dans le futur immédiat.

Un cycle économique typique peut habituellement être identifié en inspectant 2 composantes de l’économie : les prix des obligations et des matières premières. Lorsque celles-ci baissent, le cycle économique est souvent à mi-chemin, ou tire vers la fin de sa phase d’expansion. Les traders doivent donc continuer de parier sur la hausse. Lorsque les matières premières et les obligations augmentent, le cycle économique est considéré au milieu ou à la fin de sa phase de contraction.

Sur le graphique simple ci-dessus d’un cycle économique classique, on peut voir que les plus hauts des marchés sont souvent précédés par une hausse des matières premières et des obligations. Si on observe le prix mondial des matières premières durant ces dernières années, on voit rapidement qu’elles ont été récemment à des prix historiquement bas, ce qui veut dire que l’on pourrait assister à une augmentation importante des cours des matières premières, ce qui serait l’un des signaux indiquant que nous approchons de la fin de la phase d’expansion. Cette phase d’expansion des matières premières s’est achevée à la fin 2014 alors que le pétrole était déprimé et que les banques centrales du monde commencèrent à réduire leur création monétaire. Récemment, juste avant les élections américaines de 2016, le prix mondial des matières premières a atteint un plus bas depuis 2004/2005 pour depuis repartir à la hausse.

Egon Von Greyerz: « Voici les 10 facteurs qui multiplieront le prix de l’Or par 10 ! » Est-il possible de voir l’Or atteindre les 10.000 $, voire 20.000 $ l’once ? Voici la réponse…

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
2 années plus tôt

Je préfère encore entendre des previsionnistes qui se plantent en donnant des dates proches et des prix allant dans tous les sens que d’entendre parler de 7 ans plus tard où d’ici là il peut s’en passer des choses, on peut se réferer au passé pour certaines prédictions mais prévoir le prix de l’or sans prendre en compte tous les dangers actuels est juste illusoire.

Dick Butt
Dick Butt
2 années plus tôt

mouai bof, on a rajouté 5 ans et enlevé 4000$. :hmm:

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
2 années plus tôt

D’ici là il y a beaucoup de liquide qui coulera sous les ponts.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x