Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Bilan provisoire de la guerre commerciale contre la Chine: les USA ne s’y attendaient pas
 

Le bras de fer commercial sino-américain n’a pas pour l’instant conduit à une réduction des échanges entre les deux pays et, ce qui est le plus important, du déficit commercial américain. Au contraire, ils ne cessent d’augmenter.

Entre janvier et avril 2018 les échanges commerciaux entre la Chine et les États-Unis ont augmenté de 13,2 %, en atteignant 191,5 milliards de dollars, fait savoir l’administration générale des Douanes chinoises.

De plus, l’excédent chinois était de 22,1 milliards de dollars en avril, ce qui constitue une hausse de 43,8 % par rapport au niveau de mars.Les négociations de Pékin, du 2 au 4 mai, n’ont pas permis à la Chine et aux États-Unis d’enrayer la guerre commerciale. Washington a demandé à Pékin de réduire le déficit commercial entre les deux pays d’au moins 200 milliards de dollars d’ici à 2020, le chiffre ayant atteint 375 milliards de dollars l’année dernière.

Pourquoi la Chine est confiante de pouvoir battre Trump en cas de guerre commerciale
La Chine réduit ses investissements dans la dette publique des USA

Les relations entre les deux pays se sont aggravées cette année après que les États-Unis ont introduit des mesures protectionnistes dues notamment à un déficit commercial élevé. La Chine a réagi en adoptant elle aussi des mesures sur les importations en provenance d’Amérique, ce qui a suscité le mécontentement de cette dernière.

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
goc
goc
2 années plus tôt

Remarquez c’est un peu normal, les clients font du stock avant la future penurie, et les fournisseurs bradent à tout va en déstockant à tour de bras, bref que des bonnes affaires à faire.
Le seul problème sera de savoir combien de temps ça peut durer, et surtout qui sera le premier à mettre les “pouces”.
Perso, je parie pour les ricains, surtout si les européens profitent de la crise pur ré-équilibrer leur commerce.

Thémistoclès
Thémistoclès
2 années plus tôt

Bah!
Les Etats-unis n’ont qu’à décréter à la télé une amende de 200 milliards tous les ans, ça sera plus simple !

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x