Financement participatif: ces sites bidon qui cherchent à vous plumer !

Il est facile de faire miroiter aux épargnants des perspectives d’enrichissement à distance, puis de disparaître avec la caisse. Le domaine du financement participatif se prête malheureusement très bien à ce type de pièges. Comment s’en prémunir ? Les conseils de Gilles Pouzin, fondateur du site de presse en ligne Deontofi.com. Ecorama du jeudi 10 mai présenté par David Jacquot sur boursorama.

Florian Darras: Vers un marché européen de la finance participative Florian Darras: Blockchain: un nouveau maillon crucial de la finance participative

Source: boursorama

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page