Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
En Iran, le taux d’inflation annuel serait actuellement de 78,55%, soit 10 fois plus que les 7,9% officiellement déclarés !!
 

En Iran, selon les dernières mesures de Steve H. Hanke, professeur d’économie appliquée et codirecteur de l’Institute for Applied Economics and the Study of Business Enterprise à l’université Johns-Hopkins de Baltimore, le taux d’inflation annuel serait de 78,55%, soit 10 fois plus important que les 7,9% officiellement déclarés.

Iran: Le dollar s’échange désormais contre plus de 65.000 Rials iraniens sur le marché noir Charles Sannat: “Quand une monnaie s’effondre… on veut des dollars ! La preuve par… l’Iran !”

Source: Prof. Steve Hanke

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Garofula
Garofula
2 années plus tôt

La Chine est probablement dans une situation similaire, compte tenu des émissions de yuan/renminbi. Et comme l’inflation est utilisée pour calculer le PIB en volume (qui est une grandeur calculée et non une grandeur mesurée), tricher à la baisse sur l’inflation réelle permet d’augmenter artificiellement le PIB publié, jusqu’à prétendre qu’il y a croissance alors que le pays est en récession. C’était déjà l’entourloupe utilisée par le précédent gouvernement de l’Argentine, et la même que celle employée en Iran comme c’est prouvé désormais. Les pays occidentaux ne sont pas exempts de toute faute en la matière, par exemple lorsqu’ils oublient… Read more »

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x