Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Paris: flambée des loyers depuis la fin de l’encadrement

En gros, depuis que le système d’encadrement des loyers a été supprimé et déclaré illégal, les loyers explosent à la hausse, et les propriétaires en « profitent » ! Sauf que le terme « profiter » est totalement impropre.

Pour investir dans l’immobilier, il faut du rendement.

Du rendement pour payer les travaux, l’entretien, les charges, les taxes foncières, etc. Il faut également payer les intérêts d’emprunt, sans oublier la rénovation après chaque locataire, sans compter les impayés, les dégradations éventuelles ou encore la vacance locative.

Bref, sans rendement, point d’investisseur.

Sans investisseurs, point de construction.

Sans construction, pénurie assurée de logements et, au bout du compte, soit une augmentation des loyers, soit, parce que les loyers sont encadrés, un sous-investissement qui à terme poussera les gens dans la rue.

Sur ce sujet, idéologie et dogmatisme sont dramatiques.

« À Paris, moins d’une annonce de location sur deux (48 %) respecte le plafond des loyers aujourd’hui, soit treize points de moins qu’il y a un an à la même époque (61 %). C’est le constat réalisé par l’association de consommateurs CLCV qui a analysé 1 000 annonces publiées dans la capitale. Dans son étude, la CLCV pointe du doigt en particulier les mauvaises pratiques des agents immobiliers. En un an, leur taux de conformité a plongé de 20 points, passant de 77 % à 57 %, là où il a reculé de seulement cinq points chez les bailleurs (de 44 % à 39 %).

Cette étude a donné lieu à une passe d’armes entre l’association de propriétaires UNPI, à l’origine de l’action en justice à Lille pour supprimer l’encadrement des loyers, et l’adjoint de la maire de Paris, chargé du logement, Ian Brossat. « C’est une étude à charge et très démagogique », dénonce Pierre Hautus, directeur de l’UNPI. De son côté, la mairie de Paris annonce qu’elle a prévu d’appliquer de nouveau le dispositif d’encadrement des loyers, comme la loi logement l’autorise. Cela passera par un vote au Conseil de Paris à l’automne prochain. »

L’encadrement des loyers est « le plus sûr moyen de détruire une ville en dehors des bombardements ».

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
nours77
nours77
2 années plus tôt

Emmanuel Macron a appelé les propriétaires à réduire les loyers de 5 euros par mois…
Sur les loyer, l emploie ou la diplomatie, a par les journalistes sponsorisé par l état, qui écoute encore M Macron…

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x