En Turquie, le taux d’inflation annuel s’envole à 48%, soit plus de 3 fois les 15,39% officiellement déclarés !!

En Turquie, selon les dernières mesures de Steve H. Hanke, professeur d’économie appliquée et codirecteur de l’Institute for Applied Economics and the Study of Business Enterprise à l’université Johns-Hopkins de Baltimore, le taux d’inflation annuel vient d’atteindre 48%, soit plus de 3 fois les 15,39% officiellement déclarés.

WARNING ! Pour la livre turque, la dégringolade se poursuit. Nouveau plus bas historique !! En relevant ses taux d’intérêt, la Turquie ne prend-t-elle pas le risque de faire éclater sa gigantesque bulle de crédit ?

Source: Prof. Steve Hanke

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

3 commentaires

    1. l’italie est sur le grill, la france est la suivante, on va bien se marrer…
      Attend de voir la vague de réfugiés syriens qui va déboulé sous peu dans toute l’europe, ce jour la tu comprendras combien la Turquie est importante pour les occidentaux…
      Garde la ton europe, la Turquie n’en veut pas…

      En direct du centre de la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page