Embellie portugaise: conséquence politique ou démographique ?… Avec Charles-Henri Gallois

Salaire minimum en hausse, taxe sur les gros chiffres d’affaire, revalorisation des retraites : le Portugal a fait le pari d’une politique économique de relance. Lisbonne peut se targuer d’un taux de chômage inférieur à celui de la France. Mais pour Charles-Henri Gallois de l’UPR cette politique économique ambitieuse n’explique qu’en partie cette embellie…

Charles Gave: “La véritable raison du miracle économique portugais vient de l’exil fiscal français !” Charles Sannat: Le sauvetage du Portugal a (aussi) échoué

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

9 commentaires

  1. Raisonnement vraiment basique, et faux. Un travailleur est aussi un consommateur. Le travailleur qui part va consommer ailleurs. La raison majeure pour laquelle le Portugal va est que les portugais on une vison nationale. Quelque chose qui n’existe pas en France. Le raisonnement de se dire que si mon voisin va, je vais aussi; Si le Portugal va, je vais aussi.
    Nous avons oublié, en France, de jouer collectif.

    1. Tu as 4 millions d’immigrés Portugais en France…le Portugal n’a pas de vision national c’est un pays du tier monde qui n’a jamais mérité sa place dans l’Europe… tout comme l’Algérie il se sert de pays comme la France comme d’un dépotoir en exportant leurs chomeurs. Le Portugal est entré dans l’Europe afin de fournir un lumpenprolétariat au patronat d’Europe de l’ouest.

      La France n’a pas de vision nationale aussi car elle laisse les autres se servir chez nous avant les notres et les Portugais sont aux nombres des profiteurs à foutre dehors!!!!

      C’est facile de parler de reprise au Portugal car sur 400 000 travailleurs détachés en France il y a presque 50/100 de portos… Elle est facile la reprise avec ce genre de méthode… :envy:

      1. Evain, n’oublie pas tes médocs… Tu sais pourtant qu’en mélangeant tes anxiolytiques, tu pars en vrille. Bidochon.

        1. Le français de souche que je suis ne t’aimes pas et sache que le chef de famille Portugaise qui débarque en France c’est un gris ou un jaune du patronat et rien d’autre!

          La famille Portugaise qui débarque en France est à la charge de la communauté nationale et bénéficie de la CAF, de la sécurité sociale et quantité d’autres services publiques pour lequels elle n’a jamais cotisée et c’est un scandale.

          A cela s’ajoute des hordes de vieillards Portugais qui bénéficient de notre généreuse sécurité sociale en tant qu’ayant droit et cela sans jamais avoir mit le pied sur le sol de France.

          Vous les Portugais vous etes des PROFITEURS!!!!

  2. Effectivement 300000 portugais sont parti
    Mais vous oubliez de dire combien sont entrée . Il vous suffit donc de vous rendre au Portugal pour vous rendre compte d un nombre significatif d entrepreneur fraîchement débarqué ( surtout dans le sud du Portugal )
    Sans parler du nombre de retraités français et européen .
    Le gros mauvais côté de cette embellie pour les portugais est l explosion de l immobilier qui est devenu le problème fondamental pour tout les jeunes portugais qui ont besoin de se loger comme tout le monde .
    Pour eux il ne s agit pas d une embellie , mais d un calvaire car l augmentation de leur pouvoir d achat n est pas du tout compensé au prix de l immo .
    Ce sont Les grands perdants ( pour le moment )

    1. Tu dis n’importe quoi David ce sont majoritairement des Portugais qui après 30 ou 40 ans passés comme membre du lumpenprolétariat en Europe du nord ouest laissant (hélas) leurs enfants chez nous reviennent mourir au pays avec un passeport de Français de papier en poche…

    1. Oui on reste pour nourrir les métèques, leurs familles, la CAF , la sécurité sociale… Fodes …Carai….Portugal!

      C’est beau, c’est grand, c’est généreux, la France… sauf avec les Français de souche!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page