Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Croissance de 1,7 % en 2018, moins forte que prévu… Sérieux ?
 

Et voilà, comme tous les ans, le même spectacle exactement à la même période et avec la même séquence.

Il se passera exactement la même chose l’année prochaine, d’ailleurs les prévisions sont toujours bonnes et meilleures pour l’année prochaine.

Voilà comment les choses se passent.

Fin d’année, on fait de belles prévisions pour l’année suivante.

L’année suivante, les belles prévisions se fracassent sur le mur des réalités.

Donc, on revoit progressivement à la baisse les prévisions prévues pour que cela finisse par coller à la réalité. Les prévisions des 3 % de croissance deviennent donc 1,7 à la fin de l’année. Idem pour le déficit.

En fin d’année… on prévoit à nouveau pour l’année suivante 3 % !!! Et c’est comme cela tous les ans.

Cela donne la dépêche suivante de l’AFP relayée par Romandie :

« Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, s’attend à une croissance « autour de 1,7 % » cette année, « un peu plus faible » que le chiffre de 2 % prévu par le gouvernement, a-t-il indiqué lundi sur France Inter. « Aujourd’hui, vous avez une croissance qui est autour de 1,7 % », a déclaré le ministre. M. Le Maire a par ailleurs confirmé que le déficit public serait plus fort que prévu cette année à 2,6 % contre 2,3 %, mais qu’il resterait « sous la barre des 3 % » en 2019. »

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x