Olivier Delamarche: « Si la France ne fait pas 4,2% de croissance, elle ne rembourse pas les intérêts de la dette »

Olivier Delamarche: « Y a un truc qui est très simple à comprendre. Bon, c’est peut-être un calcul grossier mais c’est la réalité. L’état français aujourd’hui, il n’est pas endetté comme on le dit à 95% ou voire à tout juste 100%. L’état français, il est endetté à 137%, si vous rajoutez la dette des régions (C’est quand même une dette d’état et celui qui la paie, c’est vous). Avec ces 137% de dette, on va faire un taux d’intérêt à 3% en moyenne. Alors 137% soit 140% environ d’endettement afin d’arrondir pour simplifier les calculs… 140 X (3/100) = 4,2 %. Vous êtes à 4,2%. Ca veut dire quoi ? Eh bien, ça veut dire que si vous ne faîtes pas 4,2% de croissance, vous ne payez pas les intérêts de la dette et ce, sans même parler de déficit budgétaire… Imaginons que vous soyez à l’équilibre, ce n’est jamais arrivé depuis 1970 et des brouettes… Mais bon imaginons que tout d’un coup, il y ait un miracle et qu’il n’y ait plus de déficit budgétaire… Donc, pour payer les intérêts de la dette, il faut 4,2% de croissance. Or je vous ai dit tout à l’heure qu’au grand maximum, la France aurait 1% de croissance…. et donc , cela veut dire quoi ? Eh bien, cela signifie que la France sera obligée d’emprunter pour payer les intérêts de la dette…. PAS POUR REMBOURSER DE LA DETTE…. Pour juste payer les intérêts de la dette annuelle, c’est tout ! Du coup, cela veut dire que votre dette est à 137% aujourd’hui, qu’elle sera à 140% l’année prochaine, puis à 142% ou 143% l’année suivante, etc… et ça n’a pas de fin ! »



Simone Wapler: Un pas important vers la faillite de la France vient d’être franchi

France: L’OCDE voit la dette dépasser 100% du PIB en 2018

35 commentaires

  1. j’adore M. Delamarche et les Econoclastes mais y a quand même un truc qui m’interpelle :
    Depuis 2005 les Econoclastes et d’autres tirent la sonnette d’alarme, et à juste titre, mais je me demande de plus en plus si leur prévision n’est pas mise en échec à ce jour au motif qu’ils raisonnent comme des économistes intègres et logiques dans un univers mafieux et surnaturel, notamment par la planche à billet, les taux négatifs, la confiscation du cash, la propagande médiatique… Donc je n’exclu pas des petites pertes de contrôles de l’oligarchie comme en 2008 mais finalement après 9 ans, ce qui est court d’un point de vu sociétal, tous les niveaux boursiers sont rétablis et y a encore plus de milliardaires et de liquidités en circulation, etc. Ok c’est vrai aussi que de plus en plus de Peuples sont mise en esclave en contre-partie et que la dette est incroyable. Bref tout cela pour dire que je commence vraiment à douter du chaos brutal annoncé car je vois pas pourquoi quelqu’un sifflerait la fin de la partie car il serait perdant dans ce cas aussi, donc le scénario de la grenouille ébouillantée lentement est peut-être plus probable ? Sauf catastrophe naturelle ou guerre générale et quoi que, Fukushima a pas tant marqué que cela et les nombreux conflits mondiaux dont le Moyen-Orient ont peu d’accrochent sur le Marché, voir les renforcent pour certains segments, donc est-ce que les Econoclastes sont pas sur un paradigme anachronique ?

  2. STOP ! ARRÊTEZ DE COMPAREZ LE PIB ET LA DETTE DE L’ÉTAT FRANÇAIS.
    C’est une escroquerie journalistique. La dette de l’Etat ne se calcule que sur les revenus de l’Etat, pas sur son PIB. C’est quoi les revenus de l’Etat ? Tout simplement ses recettes fiscales : seulement 292 milliards en 2016.

    753% : DETTE DE l’ETAT FRANCAIS
    Alors, l’Etat francais est endetté à hauteur de 753% de ses revenus (2 200 milliards de dette sur 292 milliards de revenus fiscaux) !

    FAKE NEWS DES JOURNALISTES
    Comparer la dette de l’Etat français au PIB est une fake news. Le PIB c’est quoi ? C’est grossièrement le chiffre d’affaires de l’ensemble des acteurs économiques d’un pays (env. 2 200 milliards en France en 2016). Donc rien à voir avec de l’argent disponible qui pourrait servir à rembourser l’énorme deficit de l’Etat Francais. Mais alors pourquoi comparer PIB et Dette ? Parce que ça fait moins peur au public, c’est de la manipulation, de la fabrique du consentement… Dire que l’on peut rembourser une dette avec du PIB est une FAKE NEWS ! C’est impossible !

    Alors, Olivier, je vous aime bien, mais ne tombez pas dans l’erreur commune. Ce serait indigne de votre part.

    1. L’autre jour, j’étais à un diner, et il y a un mec qui m’explique que 96% de dette c’est pas grave. Il me dit que c’est comme si on était endetté d’une année de salaire. Et là j’ai compris pourquoi tous les mérdias parle de la dette sur PIB. C’est pour que ça ne paraisse pas grave. Et la vaste majorité des mecs croit que c’est pas grave à cause de ça.

      Alexandre, la prochaine fois que tu liras dans la presse ou sur n’importe quel site internet que la France n’est « que » endettée à 96% du PIB, tu penseras à ça. Contrairement à la vaste majorité des gens, tu sauras ce que ça veut vraiment dire et pourquoi c’est BEAUCOUP plus dramatique que ce que l’on nous dit…

      1. Exact. En plus de la dette des ménages, il faut ajouter la dette hors bilan de l’Etat francais. Le hors bilan c’est quoi ? c’est tous les engagements qui sont obligatoires mais qui n’apparaissent pas dans les comptes publics. On cite souvent : les retraites des fonctionnaires, les garanties publiques apportées à des emprunts… etc. Quelque soit les calculs, le hors bilan est de toute façon supérieur à la dette en cours.

        1. Pourquoi comparer une année de revenu fiscale a une dette accumulée sur des dizaines d’années ??? … En finance d’entreprise on compare la dette des entreprises a 3 années de recettes …. Ton raisonnement n’est donc pas logique non plus !

  3. C’est simple il faut tout simplement arrêté de payé. Vivement le grand retour aux banques centrales nationalisé et arrêté de faire la charité aux Rothschild. Il est grand temps d’arrêté ce crime contre l’humanité.

    1. Raisonnement simpliste. Arrêter de payer ….donc plus de liquidité….les banques ferment leur portes, les salaires ne sont plus versé, les pensions non plus….Les fonctionnaires ne sont plus payés …….panique a bord ……les magasins sont pillés …..guerre civile …pour simplement bouffer !!! Drôle d’idée ….ou plutôt idée de drôle!!!

    2. Il faut être réaliste ……L’Etat emprunte pour maintenir son train de vie…….et les prêteurs (étrangers) lui prêtent parce que la garantie de tous ça c’est votre épargne …….dans laquelle les banques et Assurances ont la possibilité de taper …….c’est simple comme bonjour ……La garantie de l’Etat c’est vous !!

    3. Absolument tout ce que tu bien de dire est faux. Puisque

      #1 les banques crée déjà je l’argent à partir de rien contrairement au début de l’histoire des banques ou il fallait une valeur équivalente en or dans les coffres. Donc manque de liquidités j’en doute, surtout que 100% de la dette est l’intérêt sur l’intérêt d’une dette déjà payé il y a longtemps.

      #2 les banques ne fermera pas leurs portes, l’idée est simplement de faire le grand retour aux banques central nationalisé plutôt que privé.

      #3 c’est très réaliste puisque c’est simplement revenir à ce qui était avant 1973. Sans parlé que l’état emprunte seulement à cause des intérêts de la dette.

  4. 1)pour rembourser toute la dette , il faut le siphonnage de tout les comptes qui me semble impossible = guerre civile et les francs maçon perdraient le contrôle !

    2) la croissance n’existera plus en France , c’est une certitude car les entreprises ferment de plus en plus et les licenciements sont en forte hausse !

    3) Il faut savoir et je le répète encore , il n’y a que l’or à réévalué fortement pour rembourser la dette et sortir de la zone euro si Bruxelles donne les ordres à faire !

    4) Il faut créer des entreprises étatique afin produire de la croissance et des emplois donner du sens à la vie des gens !

    5) dire les vérités caché car cela me choc gravement la majorité ne le sache rien !

    6) réécrire la constitution plus clair et plus égalitaire

    7) dire bye bye au pétrole pour détruire blythe masters une bonne fois pour toute !!!
    =) tout peut être électrique et pas forcément aussi chère , c’est chère aujourd’hui car personne n’y investi vraiment !

    8)interdire les sectes quel que soit le motif et les banksters doivent être traduit en justice si faute il y a !

    9)interdire les produits toxique dans les médicaments, la nourriture etc c’est grave !

    10) produire bio et interdire le reste !

    11)il faut des droits de douane plus élevé qu’en Suisse !

    12) créer un revenu non pas d’existence mais de solidarité qui sera fixe pour tous mais pas 750€ comme dit Hamon mais par exemple 250€ chaque mois à celui qui souhaite le prendre !

    13) la TVA doit être obligatoirement à 25% au minimum afin de renforcer l’état !

    14) les alloc chômage ne doivent pas être exhorbitant pour certains et minuscule pour d’autres mais valoir le SMIC nouveau à 2000€ net par mois.

    ce projet permet de créer de la croissance même si il manque encore des choses mais c’est l’axe vital à la croissance!

    1. Tout n’est pas à jeter là dedans.
      Mais le préalable (je n’ose pas dire le primordial) est LA SORTIE DE L’EURO.
      Cela sera loin de tout résoudre dans le contexte d’économie globalisée dans lequel nous sommes et pour lequel je ne vois pas de solution, à part une guerre ou un effondrement massif de la finance vérolée.
      Ensuite on pourra s’attaquer à des réformes dites « structurelles » notamment sur l’enseignement, la formation et l’évolution des emplois à venir.
      Les nations qui ont, si l’on peut dire, pu résoudre certains de leurs problèmes économiques l’ont pu parce qu’elles étaient maître de leur monnaie.
      Mais pour cela, il ne faut pas compter sur la France.
      Peut être les Italiens en 2018, mais même là j’ai des doutes …

      1. Le vieux ne veulent pas qu’on sorte de l’euro donc a part Asselineau tout le monde fuit le sujet…
        Aucun homme politique ou presque ne souhaite se mettre les retraités qui sont fidèles aux urnes à dos donc remettre l’euro sur le tapie c’est « politiquement suicidaire ».

    2. Arrete tes pronostics tu crois que les banques et les sionistes ne savent pas comment se sortir de la merde (eux mais pas nous) et garder le controle(dans le sang si nécessaire)…
      Arretez de rever eux ils ont plusieurs coups d’avance car les crises c’est eux qui les crées!

    3. Réécrire la constitution en suivant les thèses d’Etiennes Chouard est certes l’idéal si on la base sur le droit du sang et la filiation ethnique(là c’est pas gagné).

      Hélas lorsqu’on réécrira la constitution ce seront les politiciens professionnels qui l’écriront « pour nous rendre services » afin d’éviter les extremes et nous éviter nos heures les plus sombres de l’histoire…
      Puis on ira aux urnes et on se fera enfler rapidement car 1/4 des électeurs sont des français de papier et 1/4 des électeurs sont des retraités (souvent coupés du réel des actifs)… ils goberont toutes les conneries de la presse en croyant défendre leurs intérets et meme certains pour l’intéret général.

      Il y aura un bain de sang …ils remettront les compteurs à zero pour les moutons avec des libertés civiques en moins et une nouvelle constitution (contrat pour le vivre ensemble) sauf si une élite révolutionnaire s’impose autrement qu’en verbiage.

    1. 100% d’accord.
      2200 milliards de dette, dedans il y a 900 milliards qui sont la vraie dette.
      Donc 1300 milliards d’intérêts.
      Et le problème c’est qu’on a déjà remboursé quelque chose comme 1600 milliards.
      On a déjà remboursé cette dette, mais on nous fait croire le contraire.
      Merci à Giscard et Pompidou, les deux plus gros traites de la France pour la loi du 3 janvier 1973.

  5. Je pense au contraire que la dette sera payée jusqu’au dernier centime, tout simplement par le siphonnage de l’épargne des français. Et quand l’épargne des français se sera volatilisée, effectivement la dette ne sera plus payée. Et la guerre économique que nous connaissons arrivera à sa fin ! « Tous ruiné dans 10 ans » selon un certain manipulateur !

    1. Ce qui compte se sont le bien réel tangible …

      le reste ce sont des chiffres, des conventions donc la dette ne sera jamais payé Sergio.

      L’objectif du cartel bancaire c’est de faire mais basse sur les biens réels et les intérets de la dettes sont juste un outil de pouvoir pour faire main basse sur les richesses réelles( terre, immobilier, entreprises…) lors du grand « reset ( la grande réinitialisation) »

      Un fois le système purgé( la dette à zero par la faillite) ils imposeront de nouvelles règles pour assoir encore plus leur pouvoir et plus la crise à venir sera violente et plus les mesures dictatoriales seront facile à mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page