Charles Sannat: « Le diesel à plus d’1,52 € le litre. Mais le pouvoir d’achat va monter !! »

Qu’est-ce qu’on rigole en économie. Les gens pensent que l’économie c’est pénible, disons-le, que c’est « chiant ». Non, c’est passionnant et tellement drôle. Nous avons des super humoristes.

C’est ce que j’avais pointé du doigt avec mon article consacré aux propos de Nicolas Beytout qui affirmait ce week-end que le pouvoir d’achat allait progresser comme jamais !!

Évidemment, pour le chef Chaudard de la 7ème compagnie et ses soldats Tassin et Pithivier, sur le terrain, notre appréciation est un poil différente.

Par exemple, Beytout, qui prend les taxis et le métro, ne se rend pas compte du prix de l’essence à la pompe. Mais il augmente (beaucoup) et côté pouvoir d’achat, ça baisse aussi… (beaucoup).

C’est LCI qui en parle, mais je l’avais vu hier en faisant le plein. J’ai fait « oups »… au moment de payer. D’ailleurs, la dame très sympa de chez Leclerc derrière son comptoir me disait pas que du bien des mamamouchis d’en haut.

« Alors que les carburants vont être rebaptisés ce vendredi, leurs tarifs se sont envolés de 2 à 4 centimes par litre en une semaine. En cause : la hausse du prix du pétrole brut liée à la crainte de voir l’Iran exclu de ce marché. Et cette tendance à l’augmentation devrait continuer.

Il a augmenté de près de 4 centimes en une semaine. Le litre de diesel, qui représente encore 80 % (en volume) des ventes de carburant, s’affiche en moyenne à 1,5217 euro, selon les chiffres hebdomadaires publiés lundi 8 octobre par le ministère de la Transition écologique et solidaire et relayés par Le Figaro. C’est exactement 3,82 centimes de plus que huit jours plus tôt. Concrètement, à la caisse, le plein de Diesel est désormais facturé 2 euros de plus. »

Elisabeth Borne confirme la hausse des taxes sur les carburants Olivier Delamarche: “L’essence est aujourd’hui au même prix qu’avec un baril à 125$ alors qu’il est à 75 $ de moyenne”

Voilà, sinon, il paraît que votre pouvoir d’achat va augmenter comme jamais…

Hahahahahahahahahahaha…

Hahahahahaha !!

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

9 commentaires

  1. Une fois que les tarifs réglementé d’électricité auront disparus et que le prix du Kw/h aura atteint celui de tout nos voisins c’est à dire doublé en moins de 3 ans, beaucoup de personnes vont regretter leur achat comme pour le diesel aujourd’hui.

    En revanche pour ceux qui ont une voiture essence, il suffit d’augmenter les temps d’injections dans le calculateur sous le capot de sa voiture essence (les voitures avant 1993 ne devrait pas avoir de problèmes pour rouler sans modifications si elle n’ont qu’un carburateur).
    Il ne faut pas oublier de rétablir les valeur d’usine avant la vente ou le contrôle technique si non l’assurance et la carte grise saute.

    Le problème est pour les injections non commandés d’avant 1993.

    Cela permet de rouler au superéthanol qui est à 0,69¢ le Litre.

    Et pour les Toyota d’après 2006, le calculateur se reprogramme tout seul si on fait augmenter progressivement le taux de superéthanol au fur et à mesure des pleins (et dans ce cas ça reste légal).

    1. C’est ça ! Quel car Macron pour relier Bordeaux à Lyon sans passer par Paris ?

      La ꜱɴᴄꜰ c’est le seul truc que je connaisse qui fait fonctionner les petites lignes.

      Et avec la suppression des trains de nuits, (si vous finissez à 18h) soit vous avez une bagnole ou soit vous payer une nuit d’hôtel en +.

  2. Sachant qu’une voiture moyenne consomme 5L de pétrole/gasoil aux 100
    et qu’une autre consomme 7L de pétrole/essence aux 100, quelle est la voiture qu’il faudrait supprimer pour transitionner « écologiquement »?
    C’est un problème niveau CM1. Si vous avez trouvez la bonne réponse, vous ne serez jamais ministre ou bureaucrate bruxellois ou premier de cordée.

    1. Ce n’est pas ce que l’on demande aux ministres, sinon ça se saurait.
      La qualité d’un ministre, c’est surtout d’être un beau parleur, séduire la France d’en bas (de la ceinture), avec de belles paroles.
      Sachant que pour ce qui est des promesses, elles n’engagent que ceux qui y croient.

      1. La France d en bas roulant à l essence peut toujours augmenter les temps d injection au niveau de l électronique pour rouler au superéthanol qui est à 0,69€ le Litre (bien penser à enlever la manip pour le contrôle technique).

        L outil ne coûte pas plus de 40€.

        Et avec une voiture des années 70 il suffit de mettre une aiguille de carburateur avec un débit plus gros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page