Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: “La Blague du jour ! Le pouvoir d’achat va se redresser sur un rythme jamais atteint !”
 

C’est un moment, « 7e compagnie ».

Nicolas Beytout, directeur du journal L’Opinion, donne son avis sur l’actualité de la semaine et pour lui, les nouvelles sont excellentes, la conjoncture merveilleuse, et tout va mieux que bien.

Tellement bien que les pauvres couillons sans doute un peu abrutis que vous êtes (il faut dire que vous passez votre temps à vous plaindre et à ne pas savoir traverser les rues) ne se rendent même pas compte que leur pouvoir d’achat augmente.

Oui, oui.

Ça augmente.

Peut-être le salaire du Beytout, mais pour vous, c’est wallou, (c’était pour les rimes).

Accrochez-vous, en dessous, vous avez le lien pour aller écouter cette lumière fayote de l’action de notre Jupiterminé de l’Élysée. Voilà ce qu’il dit :

« Après un premier semestre décevant, la croissance va rebondir au deuxième semestre pour atteindre 1,6 % au total. Après la baisse du pouvoir d’achat au premier semestre, celui-ci va nettement se redresser au deuxième semestre, et sur un rythme jamais atteint. »

Et de préciser : « Alors ce que je regrette, c’est que ces bonnes nouvelles ne perfusent pas, comme on dit. Prenons l’exemple du pouvoir d’achat. L’Insee explique que le fort rebond du pouvoir d’achat en cette fin d’année n’aura pas tous les effets escomptés. Pourquoi ? Parce que le déclencheur psychologique n’est pas là.

Tout le monde a en tête que le pouvoir d’achat a baissé au premier semestre. Et c’est vrai. Mais personne n’a encore vraiment intégré qu’il doit progresser cet automne, avec la baisse des cotisations salariales, et la suppression d’une partie de la taxe d’habitation. Et donc, malgré l’inflation, malgré la hausse de nombreuses petites taxes, ce qu’il restera dans la poche des Français sera plus important que ce que chacun d’entre nous anticipe. Anticipation, c’est le mot-clé. Et comme les Français n’ont pas intégré cette hausse de leur pouvoir d’achat qui est en train d’arriver, ils n’ont pas l’intention de desserrer les cordons de leur bourse, pas l’intention de consommer davantage. Or, ce moteur de la consommation, c’est plus de 50 % de la performance de notre économie. Une consommation plate, atone, sans relief, c’est une croissance décevante. »

Et comment est-ce que cette anticipation peut être corrigée ?

« Alors, on peut toujours espérer que les Français, qui se plaignent trop comme vient de le dire Emmanuel Macron, arrêtent de geindre, etc. »

France: Où est passé le “Pouvoir d’achat” des classes moyennes ? Philippe Herlin: “Je vous démontre en 1 minute comment l’Insee sous-évalue votre perte de pouvoir d’achat”

Voilà, c’était le moment 7e compagnie, car, comme le dit l’excellentissime voix off dans le générique du film La 7e compagnie, « les hommes de la 7e compagnie sur le terrain avaient, eux, une appréciation quelque peu différente de la réalité »…

Beytout et le président voient le pouvoir d’achat en hausse. Nous, nous voyons que des porte-monnaie qui se « vidoient » et des soldes de comptes qui rougeoient.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
8 Comment threads
2 Thread replies
7 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
Stocco LaurentcorbelChannyEsprit de contradictionEmon Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Stocco Laurent
Invité

Philippe Herlin: “J’ai écrit ce livre ‘Pouvoir d’achat, le grand mensonge’

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

Le mensonge, il y a que ça de vrai.

corbel
Invité
corbel

C’est du ressenti à pédagoger!
Pour les “avec dents”, nous avons l’impression de gagner moins.
Ce ne serait que du ressenti.
Conclusion: il faut faire de la pé-da-go-gie.
C’est à la mode et ne coûte rien.
“Le pouvoir d’achat……”.
Ca fait 40 ans que j’entend ça!
Autant dire que les seconds semestres “qui chantent”, j’en ai vu défiler quelques uns.

Channy
Invité
Channy

Nicolas Beytout au début des années 90 tard sur tf1- il présentait les rendez vous de l entreprise il nous certifiait alors que le Japon allait repartir( on voit le résultat)
Il y aavait même comme expert dans cette émission le fils Fabius
Dans la catégorie autruche et cireur de pompes c est un cador le Nico

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

Après tout, il n’a pas tort, pourquoi se priverait-il de dire n’importe quoi, puisqu’il y aura toujours des neuneus pour croire au père noël.

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

Les journalistes n’ont pas du bien comprendre ; ils ont du confondre le pouvoir d’Achat, avec le pouvoir d’Aïcha.
C’est donc possible que le pouvoir d’Aïcha soit en augmentation, pour ma part je n’ai pas eu le temps de vérifier.
Et puis après tout les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Emon
Invité
Emon

En même temps, Emmanuel Macron a dit aux retraités que pour pouvoir redistribuer il faut PRODUIRE.
Si les gens refusent de produire parce que ce sont des gros fainéants, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes.
Que va-t-on faire de tous ces retraités qui ne produisent pas????
Et si on ne leur confisque pas leur épargne, dans un contexte de désindustrialisation ils vont provoquer de l’hyperinflation.

Babar
Invité
Babar

Bête ou ? penses qu’il n’y a probablement que des actifs, bénéficiant tous d’un revenu “convenable” et supportant des charges incompressibles qui ne dépassent pas la moitié de leurs revenus……

bbrise
Invité
bbrise

Le mien oui.
J’achète en promos.

Shamengwa
Invité
Shamengwa

ils comptent sur les sans dent pour relancer l’économie….doivent avoir les chocottes pour dire des âneries pareilles exclamation