Le bras d’honneur de l’Italie à Bruxelles !… Avec Alexandre Mirlicourtois

Qui y-a-t-il dans le budget italien qui fasse autant frémir Bruxelles et les marchés ? Il y a d’abord une grande rupture. En bons élèves de la zone euro, les prédécesseurs du Mouvement 5 Etoiles et de la Ligua prévoyaient le maintien de l’excédent primaire (c’est-à-dire du solde budgétaire hors intérêt) à un niveau très élevé et s’étaient engagés à ramener le déficit public à 0,8% du PIB en 2018 avec comme cible l’équilibre ou presque en 2020 afin d’entamer de façon décisive le désendettement du pays. […]

Charles Gave: “Le système bancaire italien est en faillite !” Les chroniques de Jacques Sapir: Les banques italiennes au bord du gouffre

Source: xerficanal

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

6 commentaires

  1. Comme bien expliqué dans un autre article du jour :
    Si les allemands (enfin l’Europe quoi !) prennent la trouille que l’Italie fasse « péter » la zone Euro (parce que l’Euro sous évalué pour eux leur est profitable) , eh bien le budget Italien passera comme une lettre à la Poste, mais sans que cela se voit trop.
    C’est comme le revenu universel (d’ailleurs les Italiens en parlent !) ca passera forcément un jour, mais ça ne s’appellera pas le revenu universel, voilà tout !
    Pourquoi croyez vous que tous ces types font Sciences Po ou l’ENA ?

      1. Ce serait alors une bonne nouvelle, alors « on » mettra en œuvre un sauvetage d’urgence quitte à l’appeler autrement !
        Maintenant a entendre les discours ampoulés et pleins de suffisance des ministres et politiques qui « marchent », je n’ai pas l’impression que cela y change grand chose, au contraire même …

        1. Les dirigeants du CAC40 ont vu leur revenus augmenter de 14% depuis le début de l’année.
          Alors la faillite, excusez moi mais je n’adhère pas du tout !
          Et ce n’est pas l’arnaque de « la dette » qui va me faire changer d’avis.
          D’ailleurs laquelle de dette ?
          La publique, la privée, la brute, la nette ?
          Ce pays je suis prêt à le quitter (ma proche et maigre retraite y suffirait), ma femme moins, seule ma mère de 84 ans (et la sienne de 95) sont un frein.
          Apprendre une langue étrangère ne me dérange pas du tout, au contraire j’adore ça !
          Ce que je vois des gouvernants (banquiers) français et de la majorité des français devient de plus en plus à la limite du supportable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page