Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les achats d’or des banques centrales au plus haut depuis 50 ans

La relique barbare est en odeur de sainteté du côté des banques centrales. En 2018, le métal jaune accumulé par ces institutions financières a représenté les volumes les plus importants de ces 50 dernières années. Ce record est surtout à mettre au crédit de la Russie, qui a battu le record mondial des acquisitions annuelles d’or les plus massives de l’histoire.Comme l’indique l’article de SRSroccoReport.com, ces acquisitions records d’or ont été dictées par la volonté des banques centrales de diversifier leurs réserves, notamment pour réduire leur exposition au dollar. Jamais les banques centrales n’avaient acheté autant de métal jaune depuis l’annulation de la convertibilité du dollar en or par Nixon en 1971.

En 2018, les banques centrales ont acquis 651,5 tonnes d’or. À elle seule, la Russie a acheté 274 tonnes d’or. Rien que ce fait est remarquable, mais ça l’est d’autant plus lorsqu’on sait que ces achats de lingots ont été financés par le produit de la vente de ses obligations américaines. Mis à part Moscou, les autres grands contributeurs de cette tendance sont la Turquie, qui a acheté 51,4 tonnes d’or, et le Kazakhstan, qui a ajouté 50,6 tonnes de lingots d’or dans ses coffres. La Chine ne figure pas dans ce classement, mais il y a de bonnes raisons de penser que Pékin annonce ses acquisitions quand elle pense que le moment est opportun.651,5 tonnes d’or, cela représente une hausse de près de 75 % par rapport à 2017 (375 tonnes). Suite à la crise financière de 2008, les banques centrales ont acheté 4330 tonnes de métal jaune à partir de 2010. Durant la décennie précédente, elles avaient globalement vendu du métal, à savoir 4921 tonnes, bafouant ainsi la règle élémentaire du trading qui commande de vendre au plus haut et d’acheter au plus bas…

Egon Von Greyerz: “Procurez-vous de l’Or avant que de la boîte de Pandore ne s’ouvre !” Greyerz: “Les investisseurs devraient placer une partie importante de leurs actifs en Or physique”

Voici les pays les plus actifs sur le marché de l’or durant la dernière décennie, au-delà des 2 géants que sont la Russie (1731,5 tonnes) et la Chine (1252,5 tonnes) :

  • Kazakhstan : 283,1 tonnes :
  • Inde : 240,9 tonnes ;
  • Arabie Saoudite : 180,1 tonnes ;
  • Turquie : 137,5 tonnes ;
  • Corée du Sud : 101,4 tonnes ;
  • Thaïlande : 70 tonnes.

Ne soyez pas dupes ! les banques centrales achètent de l’Or… Axel de Tarlé: “L’an dernier, les banques centrales ont acheté quasiment 2 fois plus d’Or qu’en 2017 ! Et on achète de l’Or quand ça va mal !!”

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x