Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Rebond en V malgré des indicateurs économiques pourris. La capitalisation boursière franchit à nouveau la barre des 77.000 milliards $
 

Il y a bien un rebond en V de la capitalisation boursière mondiale qui vient à nouveau de franchir le seuil des 77.000 milliards de dollars. Les marchés ont repris 1500 milliards $ la semaine dernière, soit le Pib Japonais. Ce rebond n’est évidemment pas lié à une reprise économique puisque l’on est en plein ralentissement mondial. Si vous vous êtes interrogés sur la principale raison de ce rebond, eh bien vous allez vite comprendre. Observez la surprenante corrélation entre l’augmentation du bilan des banques centrales et l’envolée des marchés actions.

Les banques centrales sont en train de créer le contexte idéal pour le prochain effondrement ! Warning: “La taille du bilan de la BCE continue d’enfler inexorablement et atteint désormais près de 4703 milliards € ! Réduction ? Mon œil !!”

Source: Holger Zschaepitz

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 34,74 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
channy
channy
1 année plus tôt

On va bientôt rentrer dans la » saison des bilans » qui devrait confirmer une année 2018 bien pourrie, et quand j’entends que des enseignes de grande distribution se remettent à faire le carburant à prix coutant en février c’est que le début de l’année est vraiment mal engagé

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x