Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Simone Wapler: Les zézés lèsent-ils les zotres ?
 

Face aux gilets jaunes devenus irrationnels, le gouvernement agite des menaces de gourdin policier et de massue fiscale. La liberté et la propriété sont bafouées.

Les réactions des gilets jaunes aux destructions de samedi sont édifiantes : leurs problèmes viennent des riches, qu’il faut donc punir ou éliminer. Les destructions de propriétés privées (ou publiques) ne sont que l’expression de leur légitime révolte face à l’oppression et la spoliation.

Empressés, les professionnels de la politique réfléchissent donc à comment taxer les « zézés » – qui sont les riches et les moins riches, soit 20% de la population – pour leur faire expier leurs crimes et calmer les gilets jaunes. Tout un arsenal fiscal est actuellement débattu.

Macron s’est dit prêt à revoir sa position sur l’ISF et la taxe d’habitation sera désormais réservée aux zézés.

Par quel miracle la taxe des zézés rendrait-elle riches les zotres ?

Personne – ni les gilets jaunes ni les politiciens – ne peut vraiment donner une réponse rationnelle à cette question. Ce serait seulement une question de symboles, avancent certains. Dont acte : nous quittons le domaine rationnel pour l’impôt idéologique.

La solution n’est pas dans les impôts mais dans la liberté

Il existe cependant un moyen d’enrichissement personnel honnête et juste. Il s’agit d’appliquer une politique de liberté économique. Nous avons dans ce domaine des études chiffrées plus précises que le brutal constat que les Suisses sont plus zézés que les Vénézuéliens ou les Chinois plus zézés que les Nord-Coréens. Il ne s’agit pas de symboles mais de faits et de chiffres.

Richesse: 26 personnes ont autant d’argent que 3,5 milliards d’individus Charles Gave: “Les taux à zéro c’est une saloperie qui rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres !”

L’institut Fraser établit depuis des années un indice de liberté économique par pays.

Vous remarquerez avec intérêt que notre douce France est vert pomme et appartient à ce que les statisticiens nomment le second quartile. Il ne règne donc pas vraiment dans notre pays un sauvage et débridé laisser-faire sur le plan économique.

Voici les cinq critères de liberté économique retenus par Fraser :

  • La taille du gouvernement
  • Le système juridique et la garantie des droits de propriété
  • La monnaie (stabilité, absence d’inflation)
  • La liberté de commercer au-delà des frontières
  • La réglementation

Maintenant, voici le revenu par habitant en fonction de cet indice de liberté économique

Les habitants des pays les plus libres ont les revenus les plus élevés et ceux des pays les moins libres ont les revenus les moins élevés. Comme vous le constaterez, la différence est substantielle.

J’entends déjà des protestations indignées : « Mais dans ces pays libres, dans lesquels règne une concurrence sauvage, il y a des laissés pour compte, des pauvres ! »

Euh… non, au contraire !

Affreux, abominable : la liberté, ça marche pour enrichir et pour lutter contre la pauvreté…

Si la France décidait de rejoindre les pays économiquement libres, combien de politiciens, de zélés fonctionnaires, de gentils élus, de lobbyistes, de chasseurs de subventions et autres empêcheurs de tourner en rond seraient contraints de se trouver un travail honnête plutôt que de se livrer au trafic d’influence ?

Les gilets jaunes de la première heure, ceux qui s’interrogeaient sur la destination du « pognon », qui réclamaient moins de taxes, qui revendiquaient « laissez-nous travailler » avaient raison.
Mais c’était sans compter la parasitocratie… De quoi vivrait-elle si elle ne pouvait plus déshabiller Paul (qui vote mal) pour habiller Pierre (qui vote bien), élaborer des règlements compliqués, taxer pour distribuer des aides gaspillées en se servant au passage ?

Malgré tout, les faits sont têtus. On peut les nier, leur préférer des symboles… mais arrive un moment où tout s’écroule et où les faits reprennent le dessus.

En l’occurrence, la France ne pourra pas payer ses dettes et il lui faudra l’avouer tôt ou tard. A ce moment il n’y aura plus de zézés, il n’y aura plus que des lésés.

__________

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit


simone-waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié “Pourquoi la France va faire faillite” (2012), “Comment l’État va faire main basse sur votre argent” (2013), “Pouvez-vous faire confiance à votre banque ?” (2014) et “La fabrique de pauvres” (2015) aux Éditions Ixelles.

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
10 Thread replies
6 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
bigmac29JeremyLaurentmOIGarofula Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
bigmac29
Invité
bigmac29

Je vais me permettre de vous faire une remarque Garofula : Je vous en veux presque plus à vous de polémiquer dans le désert, qu’à ces types sans grand intérêt de balancer des conneries simplistes depuis leur balcon… Vous n’avez en effet pas une légère impression d’un manque de répondant en face, non ?! Sincèrement ? Et vous insistez en plus, argumentant ! Vous comprendre ? Vous rêvez !!! Autant demander à un bouc d’aller chier dans les toilettes ! Chen Yung n’a pas vraiment les mêmes approches que moi sur pas mal de sujets (Et en particulier un), mais… Read more »

Laurent
Invité
Laurent

completement d accord avec moi et goc
Les ultra riches ultra egoistes sont un cancer qu il fait eradiquer de toute urgence
Un riche plus riche n a jamais fait un pauvre mois pauvre, c est une fable que l on nous raconte depuis trop longtemps..
J ai plusieurs exemples pour en faire la demonstration

Garofula
Invité
Garofula

Un riche plus riche ne fait pas un pauvre plus pauvre, sauf dans les régimes prédateurs collectivistes comme celui du Venezuela.

mOI
Invité
mOI

Non , ce qui est irrationnel c’est qu’il existe des milliardaires , des prédateurs qui s’approprient le bien de tous !
Les impots de ces parasites devraient etre décuplés !

Garofula
Invité
Garofula

Le “bien de tous”, la propriété collective, ça n’existe pas.

Soit les biens sont la propriété privée de chacun, répartis en fonction des mérites individuels, soit les biens sont collectivisés et appartiennent alors exclusivement aux chefs du parti qui a pris le pouvoir et qui exercent leur violence contre tous (Venezuela).

La collectivisation, c’est toujours et partout la pauvreté généralisée.

Jeremy
Invité
Jeremy

Tiens ça faisait longtemps que l autre bourge de garo machin qui prend ses désirs pour des réalités ramenent sa boule pour sortir ces absurdités

Garofula
Invité
Garofula

Absurde : c’est justement ce que se disent les Vénézuéliens ruinés et affamés par les cocos.

goc
Invité
goc

c’est vrai quoi, seul l’ultra libéralisme peut sauver le pays et aider les GJ

ah que c’est bon de rire dès le matin, ça met en forme pour le reste de la journée

Garofula
Invité
Garofula

Certains ont visiblement du mal à accepter la réalité.

La liberté économique est le moyen efficace de lutte contre la pauvreté. La pauvreté naît partout et toujours de contraintes imposées par l’une ou l’autre des autorités en place.

C’est d’ailleurs très logique : qui, dès lors qu’il serait libre d’agir, choisirait volontairement la pauvreté, en dehors de religieux faisant ce choix pour d’autres raisons parfaitement respectables ?

Pour mémoire, les premiers GJ, avant d’être écrasés par les marxistes violents, réclamaient la baisse des taxes et le recul des réglementations. Ils avaient tout compris.

goc
Invité
goc

cessla cessla!! il suffit de voir les bienfaits du liberalisme sur les frais bancaires et la richesse que cela rapporte aux clients (surtout aux plus pauvres) qui sont maintenu artificiellement la tète sous l’eau grâce aux commissions, aux frais de rejet, et autres frais de tenu de compte (c’est à dire que vous n’avez pas assez d’argent pour payer un achat de 30euros mais assez pour etre prelevé de 50 euros de frais). par exemple “on” nous pousse à avoir une carte bancaire, mais surtout pour ne rien payer en liquide, car tout retrait dans un distributeur autre que celui… Read more »

mOI
Invité
mOI

C’est vous qui etes en plein délire cupide ,profitez en bien ce système inique vit ses derniers instants !
Nous allons vous obliger a PARTAGER !!!

Garofula
Invité
Garofula

Obliger à partager, c’est du vol, pas du partage.

Jeremy
Invité
Jeremy

Un mec qui gagne plus d argent a rien foutre qui mec qui bosse sa ça le vol ducon comme ton idole mme Betancourt qui n a jamais bosse de ça vie et etait comme tu disais plus utile à la société que 1000 fonctionnaire …

Garofula
Invité
Garofula

Le coco éructe sa jalousie et bave sa haine. Un spectacle.