Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le travail au noir… des gens précarisés par la flexibilisation à outrance du marché du travail.
 

Je suis partisan, ce qui peut-être « choquant » économiquement de la zone grise du travail au noir et du paiement au noir!! Non pas que cela soit bien. Ce n’est pas bien, ce n’est pas légal et il ne faut pas le faire, mais en termes économiques et intellectuels, un billet de 20 euros gagné par du travail au noir et payé en espèce est un billet qui va circuler beaucoup plus vite de main en main. Or la vitesse de circulation de la monnaie est une donnée fondamentale de l’inflation. l’équation est même la suivante: MV = PQ avec V = vitesse de circulation de la monnaie.

Bref, plus vous mettez de règles, lois, normes et autres contraintes, plus vous ralentissez le V de l’équation et plus vous baissez la croissance.

A force de lutter contre le travail au noir et le « black » et les espèces, la croissance s’effondre. Ce n’est pas le seul facteur, mais, il faut réinjecter de la flexibilité et de la liberté de « bricoler ».

Cette étude dont parle Xerfi est très utile pour le débat parce qu’elle tort le cou à quelques idées reçues, du genre c’est le pauvre type au RSA dans son HLM qui fait du noir… même pas!

Même plus serais-je tenté de dire.

Pourquoi même aller travailler si l’on se trouve fort bien dans son canapé payé par la CAF si, si c’est possible vous avez même la brochure ici qui porte le nom de « les aides à l’équipement du logement » et que l’on est tombé définitivement dans l’assistanat!! Oui vous avez bien compris, vos impôts financent aussi les canapés d’angle de ceux qui ne travaillent pas, ce qui n’est pas du tout ma conception de la solidarité. Soutenir, assurer un minimum certes, mais quand nous en sommes au droit opposable au canapé d’angle, il y a une limite délirante qui est franchie dans l’accompagnement social et vous comprenez mieux qu’il y a des coûts qui pourraient être considérablement réduits dans les 1000 milliards d’euros annuels que notre État sait dépenser sans compter, puisque c’est votre argent!!

C’est cela que montre cette étude et c’est important de le dire et de le retenir.

Le travail au noir est généralement partiel et le fait de gens en situation d’emploi par ailleurs!!

L’étude se limite à la production licite et marchande (ce qui veut dire qu’elle ne prend pas en compte le bénévolat ni les choses illégales comme les trafics en tous genres)

Voici l’essentiel.

Le travail au noir concerne 4 à 5% des personnes de plus de 18 ans et représente 2 à 3% de la masse salariale totale.

Si l’on ne prend en compte que la population active alors le travail au noir représente 7% des personnes.

Le conseil d’orientation pour l’emploi démontre que beaucoup de personnes ayant recours à du travail non déclaré sont en situation de précarité économique avec des CDD ou le plus souvent un statut d’indépendant du type auto-entrepreneur.

En conclusion les travailleurs au noir ne cherchent pas à tricher ou à « gruger » l’Etat, ils évoluent aux marges du marché du travail et sont avant tout les victimes de la flexibilisation à outrance du marché du travail qui produit des travailleurs pauvres et du travail au noir.

Dernière chose, ceux qui travaillent au noir, veulent avant tout travailler, il y a aussi, une notion de dignité derrière tout cela.

La boucle est bouclée.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Danielle Demars
1 mois plus tôt

Réf: Travail au noir
Sérieusement Charles SANNAT?

Pour la grande majorité :
Le beurre et l’argent du beurre!
La boucle est bouclée!

piotrr
piotrr
1 année plus tôt

Absolument FABULEUSE BROCHURE de la CAF « Aides à l’équipement du logement » : «  »l’aide maximum serait de 400 € répartis ainsi :- un prêt à hauteur de 316 € ;- et une subvention (que vous n’avez pas à rembourser)de 84 €. Il resterait 58 € à votre charge. » »
– 58 à ma charge !
-….et le prêt ? …ben on rembourse si on veut

Du même tonneau que le hollandien « ça coûte rien, c’est l’Etat qui paye »

Hco3
Hco3
1 année plus tôt
Reply to  piotrr

Votre exemple concerne: Je souhaite acheter un lave-linge. Son prix est de 458 €. J’ai un quotient familial de 227 €. Pourrais-je avoir une aide de la Caf ? Offre soumise à condition: Vous pouvez en bénéficier si : – vous appartenez au régime général de Sécurité sociale, de l’Union régionale des sociétés de secours minières, ou des industries électriques et gazières ainsi que de la SNCF et de la Caisse maritime ; – votre quotient familial est inférieur ou égal à 470 € ; et si vous répondez à l’une des conditions suivantes : – vous avez un enfant… Read more »

michel clerc
michel clerc
1 année plus tôt

Travail au noir, vente au marché noir de cigarettes, tabac, alcool, tout est mis en place pour qu’un marché parallèle voit le jour, le système D reprend du service comme en 40

Marssac
Marssac
1 année plus tôt

Il cause gras pépère Vous pouvez en bénéficier si : vous appartenez au régime général de Sécurité so- ciale, de l’Union régionale des sociétés de secours minières, ou des industries électriques et gazières ainsi que de la SNCF et de la Caisse maritime ; votre quotient familial est inférieur ou égal à 470 € ; et si vous répondez à l’une des conditions suivantes : vous avez un enfant à naître ; vous avez un enfant à charge ; vous êtes parent d’un enfant dont vous n’avez pas la garde ; vous êtes parent récemment endeuillé. Attention : Ces aides… Read more »

00 888
00 888
1 année plus tôt

Pas forcément. Il y a des secteurs à risque où l échec d une tâche peux représenter des 100 d heures travaillé pour rien (et à l inverse la réussite rapporter gros). Dans ce cas, si vous êtes gros ça passe à la limite. Mais si vous êtes petit, vous n avez la surface financière pour encaisser le moindre chocs(ni aller en bourse directement pour ne pas avoir à payer des sanscues en matière de taux de change en devise étrangère). C est là que le travaille au noir permet de partager le risque. Ce n est pas un problème… Read more »

uccelliniliberi
1 année plus tôt

Et par les taxes

00 888
00 888
1 année plus tôt

Non par le mode de rémunération. Car là où il y un peu moins de taxes il y a beaucoup plus de privée à payer.

Je sais de quoi je parle.

8
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x