Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Trump veut faire disparaître l’Europe
 

C’est une vidéo d’Olivier Passet concernant l’Amérique de Trump qui n’a pas, pour le moment, lancé de grandes offensives ouvertes contre l’UE. Nous en sommes aujourd’hui au stade de la guérilla verbale, sur fronts multiples, avec une alternance de chaud et de froid dont est coutumier le Président américain.

Menace de représailles sur les subventions à Airbus, menaces de droits de douane sur l’automobile, et toute une série de produits alimentaires qui permettent de menacer à peu près tous les pays membres de l’Union, du saumon, aux fruits et à l’huile d’olive pour le sud, sans oublier encore vin et fromage pour la France.

Il incite à un Brexit dur, sans avoir à payer les 50 milliards d’euros, Trump soutien les courants dits populistes.

Quelles sont donc les intentions américaines véritables ?

Est-ce une stratégie de pression pour avoir un meilleur accord commercial, ou souhaite-il accélérer la décomposition de l’Union Européenne ?

La Chine contribue à 47% au déficit commercial US et l’UE à 19%. Ces deux puissances représentent les 2/3 des déboires commerciaux américains, mais cela est trop réducteur car l’Europe rapporte énormément aux Etats-Unis et représente une très grande partie des entrées nettes de capitaux. Ce n’est pas le cas avec la Chine, le Mexique et le Japon.

La guerre commerciale devrait donc rester circonscrite mais l’aspect purement financier et commercial n’est qu’une petite partie de l’équation.

En effet l’Europe n’est pas un allié suffisant pour l’endiguement de la Chine et l’isolement de la Russie. La tentation américaine est donc de disloquer l’unité européenne.

L’analyse d’Olivier Passet rejoint en grande partie certains des constats que j’ai dressés dans le dossier spécial consacré à la nouvelle stratégie de domination américaine.

En réalité dans cette stratégie de domination, la Chine doit être endiguée, mais la faire dérailler est plus proche de l’objectif recherché, la Russie doit être isolée, mais l’Union Européenne doit servir de « protectorat » américain et de zone de débouchés en particulier pour l’énergie américaine.

Il y a une véritable stratégie américaine, et Trump est tout sauf « brouillon » même si les messages peuvent sembler « brouillés ».

L’Union Européenne, comme d’habitude, a toutes les chances d’être le dindon de la farce géopolitique mondiale et la victime collatérale de l’affrontement de titans entre la Chine et les Etats-Unis.

La seule solution pour l’Union Européenne, viable à terme, serait une Union libre des nations continentales incluant la Russie. Un tel ensemble serait évidemment un cauchemar pour les Américains, une inquiétude pour la Chine, les conditions de notre succès pour les Européens.

Si vous voulez aller plus loin sur ce thème central, cliquez sur l’image de la lettre STRATEGIES à votre droite.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
generalchanzy
generalchanzy
1 année plus tôt

Tant que la masse s’extasiera sur Hollywood, la Californie et tout ce qui est américain, Les pays d’Europe de l’Ouest se priveront des débouchés avec le continent Eurasie. Cette gigantesque masse terrestre et ses milliards d’habitants.
Oublions ces pays très lointains que sont les U.S.A et la Chine (qui n’est que l’autre bout de notre continent Eurasie) et n’oublions pas l’Afrique et l’Amérique latine. Les U.S.A et la Chine ne sont pas le centre du monde.

Oli
Oli
1 année plus tôt

Perso Trump trace sa ligne et comme tout les politiques sont des sans colonne il a le bo jeu … tout le monde se demande ce qu’il fait et comment et qui et quand et quoi posons nous la question de la finalité de ses actions? Pourquoi de déclenche t il pas de guerre? Pourquoi cet accord avec les anglais? Pourquoi l’Iran? Pourquoi veut il s’entendre avec la Russie et d’autres pays avec lesquels l’USA ne s’entendait pas avant? Malheureusement je n’ai pas toutes les réponses pour la big picture. ‍♂️ Pourquoi lorsque tout le monde regarde à droit Trump… Read more »

Pascal Laurent Lesauvage
1 année plus tôt

l’Europe des nation va de l’Atlantique a l’Oural et doit s’unir pour intégré l’Eurasie le grand marché du 21 éme siècles avec ces 5 milliard de client et ce détourné des usa pays devenu incontrôlable qui remet en cause notre existence

Garofula
Garofula
1 année plus tôt

L’UE n’est pas l’Europe. Vouloir détruire l’UE n’est pas vouloir du mal mais du bien à l’Europe. Par ailleurs, bonne conclusion de Sannat, qui oublie toutefois la GB qui aura toute sa place dans une Confédération Libre des Nations Européennes.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

L’UE n’a pas besoin de Trump pour disparaître, et après tout de cette Europe on peut s’en passer, elle ressemble de plus en plus à l’ancienne URSS.

GRIMAUD GENEVIEVE
1 année plus tôt

L’Europe non l’#UE de merde oui et c’est parfait… L’#euro va avec..

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x