Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
De Rugy… Homard m’a tué !

Voilà, je sais, c’est bas… mais que voulez-vous je n’ai pas pu résister à ce terrible et cruel jeux de « maux »‘ à propos du ministre de l’icoulogie et ancien Président de l’Assemblée Nationale.

Homard m’a tué pourra dire De Rugy pas de plaisir à la suite de la série de l’été de Médiapart qui décidément nous gâte à toutes les périodes estivales puisque l’année dernière on nous avait offert l’affaire Benalla.

Bref, là n’est pas l’essentiel.

La difficile exemplarité.

Il est difficile d’être exemplaire.

Je vais même aller plus loin, être exemplaire, c’est être assez pénible, assez chiant, assez discipliné, même une peu « rigide ».

On ne boit pas.

On ne dérape pas.

On ne fait pas n’importe quoi.

On ne cède pas à la tentation.

On ne cède pas à la facilité.

On privilégie l’effort et la constance.

On favorise l’indépendance au détriment du confort.

On refuse les compromissions.

On refuse l’ostentation, le luxe, le clinquant, on refuse de satisfaire l’ego par la possession ou par l’image renvoyée par le paraître. On se concentre sur l’être et pas sur l’avoir.

Ce que je veux vous dire, c’est que pour beaucoup d’hommes (et de femmes) la simplicité est loin d’être volontaire, elle ne va pas de soi et il faut un grand dépassement, une certaine opinion des grandes choses, et un immense détachement, pour ne pas céder aux sirènes des plateaux de fruits de mer luxueux bourrés de homards payés aux frais des pauvres « con-tribuables » gilets jaunes.

La sobriété volontaire une exigence qui s’imposera aux dirigeants

L’exemplarité dans la simplicité, dans la sobriété, sera encore plus essentielle demain qu’aujourd’hui, et notre classe politique qui ne brille pas par sa modestie, les ors de la République n’y aidant pas, est particulièrement mal préparé aux années de vaches maigres qui attendent notre pays et notre population.

La grandeur est toujours dans une forme d’austérité. Je sais. Ce n’est pas « drôle », mais conquérir sa liberté et son indépendance réclame de gros efforts.

Mais les travaux n’étaient pas très coûteux !!

C’est vrai ! De Rugy aurait évidemment pu faire pire et plus, beaucoup plus ! La dépense n’est « que » de 63 000 euros dont 17 000 pour le placard ou le dressing… comme on veut !

Gave: Le gouvernement pète dans la soie et recommande au peuple fainéant de manger de la Brioche Charles Sannat: “Vélo d’appart à 800 €, 200 € d’appareil à raclette, les dépenses du président de l’Assemblée nationale”

Oui, ce n’est pas « si » coûteux que cela quand on gravite dans ce monde-là, mais c’est tout de même inaudible dans les temps de disette actuelle, parce que c’est payé par les gueux !

Il n’est pas possible de demander aux gueux que nous sommes de se serrer la ceinture pour payer le dressing de Monsieur.

Ce n’est plus une question de montant.

Le vrai sujet c’est de se comporter avec sobriété et dignité.

C’est ainsi que l’on respecte le peuple que l’on représente, que l’on dirige, et à qui on demande des efforts.

On commence par soi.

L’exemplarité.

De Rugy, n’est qu’à l’image d’une pauvre époque, et d’une classe politique assez lamentable et qui n’est pas à la hauteur de l’histoire en marche.

Cette époque est en train de passer et de finir.

C’est une excellente nouvelle.

De Rugy, pourra dire « Homard m’a tué » politiquement.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
2 Thread replies
7 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
marcEsprit de contradictiondarkcityMarcelCharlie Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
marc
Invité
marc

A la tete de la ripoublik, plutôt qu’un panier de crabes, un panier de homards, noblesse d’etat oblige ?

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

Dans le homard le plus difficile à avaler c’est les pinces, il y en a une qui a du résister.
De toute façon, entre le homard et la poignée de crabe, que choisir?

darkcity
Invité
darkcity

flinguer la carrière politique de Bob le Homard, à des fins politiques, c’est bien
Mais jespere que Médiapart dénoncera sur qui détourne des millions des caisse de l’état dans les paradis fiscaux, c’est mieux.

Marcel
Invité
Marcel

Demander au peuple des efforts comme le faisait si volontiers en son temps ce brave Raymond Barre, d’une exemplarité parfaite… enfin juste avant que l’on découvre le pot aux roses…

Charlie
Invité
Charlie

la photo… d’un goût plus que douteux…. C’est ignoble pour la famille survivante

darkcity
Invité
darkcity

surtout qu’il y a une faute, “ma tué” , é.
wink

Charlie
Invité
Charlie

c’est justement le “er” qui a fait douter de la véracité de la dénonciation du jardinier

Fracasse
Invité
Fracasse

Politiquement il n’est pas mort puisqu’il retourne dans une autre nasse: l’Assemblée nationale, gageons que privé de homards (ses amis n’en pincent plus pour lui) il se rabattra sur la langouste cubaine, crustacés c’est bon pour le moral, surtout qu’aujourd’hui la finale de foot de la CAN risque d’être chaude pour les Omar, qui rappelons le ne sont pas des cucurbitacées. Un petit conseil à Castaner, avec des drones gazer cette foule des phéromones de truies en chaleur, puis lâcher 50 verras: effets garantis… Bref, cette Engeance est un véritable panier de crabes, pour midi je veux mon plateau de… Read more »

goc
Invité
goc

lors de l’étape de Lundi du tour de France, à un moment, avec la vue “hélicoptère”, on a pu lire sur la route en jaune, le fameux “homard m’a tué” avec un dessin du crustacé, mais bon, juste le temps que le réalisateur s’en rende compte, et hop, changement d’image!! :-)). Par contre ils ne peuvent pas eviter les “GJ” partout sur le trajet des étapes.
A mon avis l’organisateur a du négocier genre: “vous n’empêchez pas le tour, en échange vous pourrez ecrire GJ sur la route”